Archives de catégorie : Déterminants

Webinaire : la santé mentale des adolescent(e)s en période de pandémie

Les déterminants de la persévérance scolaire en temps de pandémie

Webinaire 2 : La santé mentale des adolescent(e)s en période de pandémie
Date: le jeudi 21 mai 2020 à 8 h 30 (durée : 1 h 15)
729 participants

Téléchargez les présentations | Visionnez le webinaireConsultez l’article


Au menu :

  • Des données d’une toute nouvelle étude sur l’état psychologique des adolescent(e)s de 12 à 17 ans en période de confinement
  • Des exemples concrets de comment la crise se vit chez les jeunes
  • Des outils et des pistes d’action 

En cette période de crise qui bouleverse la vie de tous et qui engendre plusieurs défis et enjeux, il est essentiel de se préoccuper de la santé mentale des adolescent(e)s, qui se retrouvent dans une situation sans précédent à une période de leur développement déjà empreinte de changements considérables. Alors que certains traversent plus sereinement la crise, d’autres se trouvent en situation de détresse.

Les réflexions des experts

  • Comment les jeunes vivent-ils la situation actuelle et quelles stratégies adaptatives adoptent-ils ?
  • Quels sont les effets à considérer dans l’immédiat, et à long terme ?
  • Comment favoriser une meilleure santé mentale chez les jeunes dans le contexte actuel ?
Présentations
Adolescents en confinement : résultats préliminaires d’une étude sur leur bien-être psychologique

Mme Kristel Tardif-Grenier, Ph.D., ps.éd.
Professeure, Département de psychoéducation et de psychologie, Université du Québec en Outaouais
Chercheuse, Institut universitaire Jeunes en difficulté


Téléchargez la présentation


La santé mentale des adolescents et la COVID-19 : les facteurs de protection

Mme Camille Poirier-Veilleux, M. Serv. Soc.
Répondante régionale des interventions de santé publique en prévention du suicide
Répondante de la cellule COVID Santé mentale adulte et membre de la cellule COVID-19 Mesures populationnelles psychosociales
Agente de planification, de programmation et de recherche
Direction régionale de santé publique – CIUSSS du Centre-Sud-de-l’île-de-Montréal


Téléchargez la présentation

 

L’intervention auprès des jeunes à risque en contexte de pandémie

M. Louis-Philippe Sarrazin
Directeur, Perspectives Jeunesse

Mme Mathilde Cosson
Intervenante en persévérance scolaire, Perspectives Jeunesse – Projet option – école Lucien-Pagé


Téléchargez la présentation

 

Rediffusion


Visionnez le webinaire

 

Article

Certaines études ont tendance à donner un poids important au sentiment dépressif dans le parcours scolaire, car celui-ci permettrait de prédire, au même titre que le rendement en français et en mathématiques, le décrochage scolaire. Comment ce déterminant est-il influencé par la crise actuelle ?


Consultez l’article

 


Cet événement fait partie d’une série de webinaires sur la réussite éducative en période de pandémie 

 

La pandémie de COVID-19 et les mesures qui sont prises pour y faire face auront indéniablement des effets sur la persévérance scolaire des jeunes. 

 

Afin d’alimenter la réflexion sur des aspects de la réussite éducative qui seront potentiellement fragilisés par la crise, Réseau réussite Montréal propose une série de webinaires sur les déterminants de la persévérance scolaire sous l’angle de la pandémie.  

 

COVID-19 et la consommation de tabac, d’alcool et de drogues

Les déterminants de la persévérance scolaire en temps de pandémie

Webinaire 1 : Tabac, alcool et drogues
Date: le jeudi 30 avril à 8 h 30 (durée: 1 h)
62 participants

Téléchargez les présentations | Visionnez le webinaire Consultez l’article

47 % des jeunes montréalais du secondaire consomment de l’alcool1.

Nous savons que la consommation de tabac, d’alcool et de drogues peut affecter la persévérance scolaire ainsi que la réussite éducative des jeunes et des jeunes adultes.

En cette période de pandémie, il est permis de penser que les circonstances entourant la COVID-19 auront plusieurs incidences sur les habitudes de consommation des jeunes et les échos de nos partenaires sur le terrain témoignent d’une inquiétude croissante à ce sujet.

Les réflexions des experts

  • Quelles sont les grandes préoccupations au regard de la consommation de tabac, d’alcool et de drogues chez les jeunes et les jeunes adultes dans le contexte actuel ?
  • Quelles sont les conséquences possibles de ce changement à la consommation sur la situation de ces jeunes ainsi que sur leur réussite éducative, à la fois maintenant et plus tard, bien après la levée des restrictions ?
  • Quelles sont les pistes à la portée des acteurs pour minimiser les effets de la pandémie et du confinement sur la consommation des jeunes ?

Afin de répondre aux questions qui préoccupent, des experts partageront dans le cadre de ce webinaire l’état de leur réflexion sur ce déterminant de la persévérance scolaire en temps de pandémie.

Présentations

Mme Marie Claude Sauvé
Directrice, Cumulus


Téléchargez la présentation

 

Mme Monique Lalonde
Agente de planification, programmation et recherche
Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal – Direction régionale de santé publique


Téléchargez la présentation

Rediffusion


Visionnez le webinaire

 

Article

Selon certaines études, la consommation de substances psychoactives peut affecter la motivation et le rendement, voire contribuer au décrochage scolaire chez les adolescents. Quels sont les impacts possibles de la crise actuelle sur les habitudes de consommation des jeunes ?


Consultez l’article

 


Cet événement fait partie d’une série de webinaires sur la réussite éducative en période de pandémie 

 

La pandémie de COVID-19 et les mesures qui sont prises pour y faire face auront indéniablement des effets sur la persévérance scolaire des jeunes. 

 

Afin d’alimenter la réflexion sur des aspects de la réussite éducative qui seront potentiellement fragilisés par la crise, Réseau réussite Montréal propose une série de webinaires sur les déterminants de la persévérance scolaire sous l’angle de la pandémie.  


1. CIUSSS du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal. (2018). Consommation d’alcool et de drogues chez les élèves du secondaire à Montréal : Quelques données. 14.

Logo du mouvement national Employeurs engagés pour la réussite éducative

Soutenir l’engagement des employeurs en persévérance scolaire

Les employeurs sont des acteurs clé de la persévérance scolaire des jeunes.

C’est pourquoi le Réseau québécois pour la réussite éducative lance aujourd’hui le mouvement national Employeurs engagés pour la réussite éducative, qui vise à sensibiliser et à accompagner les employeurs du Québec dans leur rôle face à la réussite éducative.

Logo du mouvement national Employeurs engagés pour la réussite éducative

 

-> Visitez le site
-> Visitez la page Facebook

Plusieurs moyens d’agir, plusieurs bénéfices

Entre autres, le site Web du mouvement met à la disposition des employeurs de l’information, des outils et des astuces pour soutenir leur engagement envers la réussite éducative, qui peut se concrétiser de plusieurs façons :

  • Adopter de bonnes pratiques de gestion des employés étudiants
  • Accueillir des stagiaires
  • Favoriser le retour aux études et à la formation continue des employés
  • S’impliquer au sein de projets liés à la persévérance scolaire dans les milieux

En retour, les entreprises ont beaucoup à gagner de cet engagement :

  • Se positionner comme un employeur de choix pour les personnes ayant un projet d’étude ou un statut d’étudiant
  • Participer à la formation d’une relève qualifiée, donc au développement économique de la communauté
  • Avoir de meilleurs résultats quant à l’attraction et la rétention des ressources humaines
Un engagement indispensable pour réduire les risques de décrochage liés à l’emploi

L’engagement des employeurs est d’autant plus important considérant le contexte actuel de rareté de main-d’œuvre, qui peut poser un risque pour la persévérance scolaire des élèves et des étudiants.

En effet, l’accès facilité à des postes requérant peu de qualifications pourrait inciter des jeunes à quitter l’école pour occuper un emploi à temps plein. Cette situation est non seulement nuisible à la progression de la diplomation, elle compromet également l’avenir du jeune puisque les prévisions du marché du travail signalent que la part des emplois peu qualifiés est appelée à diminuer, notamment en raison de l’automatisation.

Le jeune décrocheur qui verra ainsi son poste aboli risque d’avoir de la difficulté à trouver un nouvel emploi dans un marché du travail dont les postes exigent de plus en plus des études professionnelles, collégiales ou universitaires.

Les employeurs peuvent aider à réduire ce risque en favorisant la réussite éducative des jeunes, participant de ce fait à la réduction du coût du décrochage scolaire, qui a des répercussions sociales et économiques considérables pour l’ensemble de la société.
Logo du mouvement national Employeurs engagés pour la réussite éducative

 

 

 


Un mouvement piloté par :

Logo du Réseau québécois pour la réussite éducative

 

 

 

Avec la précieuse collaboration de :

 

 

Le mouvement est porté par les instances régionales de concertation.

Journée d’ateliers sur les jeunes lecteurs

Mettre les expertises en commun, échanger sur les pratiques, partager les questionnements, les défis et les pistes de solution.

Journée d’ateliers de type « classe de maître » sur les jeunes lecteurs du 21e siècle 

66 acteurs de tous les milieux se sont réunis le 10 avril 2019 au Centre St-Pierre pour échanger en petits groupes sur les défis de la promotion de la lecture auprès des jeunes dans le cadre de trois ateliers thématiques menés par des experts du domaine.

Dans chacun des ateliers, les participants ont eu l’occasion d’approfondir leurs connaissances, d’échanger sur leurs pratiques et leurs réalisations et de partager leurs questionnements ainsi que leur expertise.

Soucieux d’assurer la meilleure expérience possible aux participants, Réseau réussite Montréal a limité les places disponibles à l’événement, mais compte se repencher sur les échanges pour faire connaître les enjeux, les défis et les pistes qui ont émergé des discussions. Restez à l’affût des suites qui seront données à la journée d’ateliers !


LES ATELIERS THÉMATIQUES

Atelier A :
Le développement des compétences en littératie, c’est l’affaire de toutes et tous !

Olivier Dezutter
Professeur titulaire
Département de pédagogie de la Faculté d’éducation
Université de Sherbrooke

Codirecteur du Collectif de recherche sur la continuité des apprentissages en lecture et en écriture

Les compétences en littératie sont aujourd’hui considérées comme essentielles à la réussite éducative, à l’épanouissement personnel et professionnel ainsi qu’à la pleine participation citoyenne. Or, leur développement nécessite l’engagement de toutes et tous. À partir de la présentation d’un cadre de référence relatif à la littératie, Olivier Dezutter a lancé les discussions en proposant des exemples de situations de contact avec l’écrit riches et variées, dans des contextes multiples, scolaires et extrascolaires, mettant à contribution une grande diversité d’acteurs.


[Téléchargez la présentation]

 

Atelier B :
La lecture et le défi de la diversité linguistique et culturelle

Françoise Armand
Professeure titulaire
Département de didactique
Université de Montréal

Expertise en enseignement du français en milieu pluriethnique et plurilingue

Afin d’alimenter les échanges entre participants et conférencière, Françoise Armand a présenté quelques fondements théoriques et concepts clés en lien avec la valorisation et l’apprentissage de la lecture et de l’écriture en milieu pluriethnique et plurilingue, notamment au préscolaire et au primaire. Des exemples de pratiques ont permis de concrétiser ces concepts et de donner lieu à des discussions autour de projets dans différents milieux. La question des élèves allophones issus de l’immigration en situation de grand retard scolaire a également été abordée.


[Téléchargez la présentation]

 

Atelier C :
La littératie sans frontières entre le réel et le virtuel !

Nathalie Lacelle, Ph.D.
Professeure de littératie médiatique
Département de didactique des langues
Université du Québec à Montréal

Titulaire de la Chaire de recherche UQAM en littératie médiatique multimodale

Plutôt que d’entraîner la disparition de l’écrit, comme le prédisaient certains, le numérique n’a en réalité qu’étendu le champ du lisible et de la création. Ainsi, il est possible de s’informer, de se divertir, de communiquer et de réfléchir à partir d’une multitude de médias mixant l’image, le son et l’écrit, sur différents supports, souvent mobiles. Dans ce contexte, lire et écrire engagent nécessairement de nouvelles compétences. En plus de présenter ces compétences, plusieurs exemples ont été mis de l’avant pour illustrer la manière d’encourager des pratiques stimulantes et diversifiées d’accès à l’information et à la culture. Cet atelier a également été l’occasion d’échanger sur des projets innovants de littératie médiatique en contexte numérique réalisés dans différents milieux.


[Téléchargez la présentation]

 


Merci à nos experts passionnés !

 

 

 

Et à nos participants engagés !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Cet événement a été réalisé grâce à la participation financière de :

 

 

Toutes les photos sur cette page ont été prises par Maryse Boyce, photographe.

 

Portrait inédit de l’expérience vécue par les jeunes vulnérables au décrochage

Un sondage Léger exclusif, effectué à la demande du Réseau des Instances régionales de concertation sur la persévérance scolaire et la réussite éducative du Québec et avec le soutien financier de la Fondation Desjardins, a été dévoilé à l’occasion des JPS 2018.

Ce sondage, réalisé auprès de Québécois de 18 à 34 ans ayant vécu une situation problématique en lien avec la persévérance scolaire (personnes ayant décroché, ayant pensé à décrocher ou ayant raccroché), présente un portrait inédit de l’expérience vécue par ces jeunes.

Consultez les résultats du sondage.

Lecture et persévérance scolaire

Activité de lecture ÉLÉ

La conférence annuelle 2016 de RRM a rassemblé près de 90 personnes de tous les milieux pour discuter du rôle essentiel de la lecture dans la persévérance et la réussite scolaires des jeunes.

Une conférence pour préparer la mise en oeuvre de la nouvelle mesure ministérielle en lecture

L’importance de la lecture a été démontrée par de nombreux experts. Le rendement scolaire en lecture, en écriture et en mathématiques est d’ailleurs considéré comme un prédicteur de décrochage scolaire au secondaire[1].

Le thème a donc été placé au cœur de la conférence 2016 de RRM, qui a eu lieu le 27 octobre dernier à la bibliothèque de Saint-Léonard, dans le but d’animer une discussion sur ce facteur de protection essentiel à la persévérance scolaire et de préparer la mise en œuvre de la nouvelle mesure du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur (MEES), qui a récemment confié aux instances régionales de concertation (IRC) sur la persévérance scolaire et la réussite éducative le mandat de valoriser la lecture chez les jeunes ainsi que chez les parents peu scolarisés.

Ainsi, la conférence a permis d’amorcer, avec les acteurs montréalais, une réflexion qui favorisera la réalisation des objectifs visés par le ministère, en considération de la réalité particulière de la métropole.

Objectifs de la mesure ministérielle en lecture

Dans un esprit de collaboration et de complémentarité avec les commissions scolaires, la mesure a pour but :

  • de favoriser l’éveil à la lecture et de susciter l’intérêt pour la lecture chez les enfants de 0 à 9 ans;
  • d’accroître et de maintenir l’intérêt pour la lecture chez les jeunes de 10 à 20 ans;
  • de renforcer les habiletés parentales en lecture et de rehausser les compétences en lecture et en écriture chez les parents peu scolarisés.

 

CONFÉRENCIERS ET PRÉSENTATIONS

Mise en contexte

Pourquoi s’intéresser à la lecture ? [Présentation PowerPoint] 

Cadre de référence de la nouvelle mesure ministérielle dédiée à la lecture [Document du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur]

Dialogues thématiques

Trois panels d’experts ont chacun abordé un sujet en soutien aux trois objectifs de la nouvelle mesure ministérielle.

Un continuum 0-9 ans pour favoriser le développement de la littératie

  • Mme Marie-Lyne Brunet [Présentation PowerPoint]
    Directrice générale, Je Passe Partout
    Présidente, Regroupement des organismes communautaires québécois de lutte au décrochage

La valorisation des compétences en lecture du parent

  • M. Daniel Baril
    Directeur général
    Institut de coopération pour l’éducation des adultes (ICÉA)
  • M. Pierre Simard [Texte de la présentation]
    Agent de développement
    Service des ressources éducatives, Éducation des adultes, Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys

La lecture tout au long du parcours des 10-20 ans

  • Mme Aurélie Bouchard-Fauteux
    Lectrice
    Grâce au témoignage d’Aurélie, une jeune lectrice de 17 ans, les participants ont eu l’occasion d’assister à la démonstration du rôle que peut jouer la lecture dans le parcours des jeunes.

 

Cet événement a été réalisé grâce à la participation financière de :
Logo du Gouvernement du Québec

Notes

1. Réunir Réussir, Pour agir efficacement sur les déterminants de la persévérance scolaire et de la réussite éducative – Fiche 9 : Rendement scolaire en lecture, écriture et mathématiques, 2013

La Saison de la lecture: du 23 septembre au 26 décembre 2016

img_1491

La grande célébration montréalaise de la lecture est de retour ! Sous le thème « Pourquoi lis-tu? », de nombreux partenaires s’unissent dans un même mouvement pour offrir une grande fête de la lecture, du 23 septembre au 26 décembre 2016.

Partenaire officiel de la Saison de la lecture de Montréal depuis la toute première année, Réseau réussite Montréal est heureux de renouveler sa collaboration à cette grande initiative qui permet, entre autres, de rappeler le rôle essentiel de la lecture en tant que déterminant de la persévérance scolaire.

Bonne Saison de la lecture!

> Consulter le site internet de la Saison de la lecture.

L’engagement des parents : rôles, attentes et enjeux

L’engagement des parents : rôles, attentes et enjeux

Ce sont 200 acteurs de la persévérance scolaire qui se sont réunis à la Grande Bibliothèque pour discuter des 1 001 facettes de l’engagement des parents dans le parcours scolaire de leur enfant. Pour l’occasion, une présentation des constats de recherches effectuées a permis de considérer les rôles et les attentes des parents et des autres acteurs éducatifs, les enjeux liés à l’engagement du parent, de même que de la valorisation du rôle de celui-ci.

Cette conférence a été suivie d’un panel pour présenter des initiatives et mettre en lumière les conditions favorables à l’engagement des parents ainsi que les pièges à éviter.

Conférenciers et présentations

Conférence

L’engagement des parents : rôles, attentes et enjeux [Présentation PowerPoint]

M. Serge J. Larivée, Ph. D.
Professeur agrégé
Faculté des sciences de l’éducation
Département de psychopédagogie et d’andragogie
Université de Montréal

Panel d’initiatives

Projet Sault-au-Récollet [Présentation PowerPoint]

  •  Mme Anne-Geneviève Ialongo, directrice, école La Visitation
  • M. Christian Lacombe, directeur, école Saints-Martyrs-Canadiens
  • Mme Brigitte Robert, agente de mobilisation communautaire, Centre de ressources éducatives et communautaires pour adultes

Spaghetti Nights Family Workshops [Présentation PowerPoint]

  • M. Matthew Albert, conseiller en éducation, Commission scolaire Lester-B.-Pearson
  • M. Anurag Dhir, coordonnateur de l’engagement communautaire, Bureau de l’éducation en équité sociale et diversité, Université McGill
À vos marques ! Prêts ? Persévérez !

À vos marques ! Prêts ? Persévérez !

Centrée sur le lien entre l’activité physique et la persévérance scolaire des élèves, cette conférence a permis de présenter des initiatives des cinq commissions scolaires à plus de 180 représentants d’organismes communautaires, institutionnels, du monde des affaires et du milieu de l’éducation. Mme Line Beauchamp, ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport, était également présente pour prononcer le discours d’honneur de la conférence.

Animation

Mme Sévrine Labelle, directrice, Affaires corporatives et relations avec la communauté, Chambre de commerce du Montréal métropolitain

Conférenciers

Conférence d’ouverture

  • M. Larry Smith, président et chef de la direction des Alouettes de Montréal

Panel des présidences des commissions scolaires

  • Mme Diane De Courcy, présidente de la Commission scolaire de Montréal
  • Mme Diane Lamarche-Venne, présidente de la Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys
  • Mme Angela Mancini, présidente de la Commission scolaire English-Montréal
  • Mme Angela Nolet, vice-présidente de la Commission scolaire Lester-B.-Pearson

Allocution spéciale

  • M. Michel Bissonnet, responsable des affaires gouvernementales, Ville de Montréal

Discours d’honneur

  • Mme Line Beauchamp, ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport

Présentations d’initiatives des commissions scolaires

  • Les Aigles d’Honoré-Mercier (football)
    • M. Bruno Charreyron et des membres des Aigles (Commission scolaire de Montréal)
  • The LaSalle Community Comprehensive High School Wrestling Program (lutte)
    • M. Mark-Anthony Roach et des membres de l’équipe de lutte (Commission scolaire Lester-B.-Pearson)
  •  Programme Horizon jeunesse
    • M. Martin Landry et M. Pierre-Richard Simon (Commission scolaire de la Pointe-de-l’Île)
  • Hoopsters et James Lyng Riders (basketball et planche à roulettes)
    • M. Craig Olenik (Commission scolaire English-Montréal)
  • Savoir conjuguer football et réussite scolaire (École secondaire Dalbé-Viau)
    • M. Jean-Pierre Amesse (Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys)