Tous les articles par Maude Furic

Comment les activités parascolaires peuvent-elles favoriser la réussite éducative ?

DATE : LE JEUDI 29 SEPTEMBRE 2022 À 9 H

206 Participants

Le webinaire | Les experts | La rediffusion | Documentation | Quelques sites utiles

Le webinaire :

Plusieurs écrits sur les déterminants de la persévérance scolaire établissent un lien positif entre la participation aux activités parascolaires et la réussite éducative des élèves.
Afin de porter un éclairage sur les effets de ces activités et leurs conditions de succès, des expertes aborderons le sujet selon différents aspects, dont :

  • Le rôle des activités parascolaires pour le bien-être et la réussite éducative des élèves.
  • Les conditions à mettre en place pour assurer que les activités auront les effets escomptés sur la réussite éducative.
  • Les éléments qui freinent ou qui facilitent la participation des élèves.
  • Les moyens à privilégier pour intéresser les jeunes qui ne participent pas à des activités parascolaires ou qui n’y participent plus pour diverses raisons, dont la pandémie.

 

Les experts :

Anne-Sophie Denault

Professeure titulaire dans le programme de psychoéducation

Université Laval
Groupe de recherche sur l’inadaptation psychosociale chez l’enfant

Téléchargez la présentation PowerPoint

 

Marie-Maude Dubuc, Ph. D.

Professeure adjointe

Université du Québec à Montréal (UQAM)
Département des sciences de l’activité physique

Photo : Nathalie St-Pierre

Téléchargez la présentation PowerPoint

 

Hadrien Parizeau

Directeur – Partenariats, Stratégie, Affaires publiques et institutionnelles

Fusion Jeunesse

 

 


Rediffusion


Visionnez le webinaire


Documentation

Les meilleures  pratiques en matière d’activités parascolaires : un guide préparé en partenariat université-communauté
Les recommandations de la recherche quant aux conditions à mettre en œuvre pour que les activités parascolaires aient les résultats escomptés, illustrées à l’aide de deux initiatives.

Facteurs facilitants, obstacles et pistes d’action visant l’intégration de la pratique d’activités physiques dans les écoles secondaires publiques de Montréal

Présentant les résultats d’une enquête réalisée dans le cadre du projet GO – Le secondaire s’active!, ce rapport fait le portrait « des facteurs facilitants, des obstacles, des besoins et des priorités des élèves et des intervenants des établissements d’enseignement secondaire publics de Montréal, ainsi que des organismes offrant des activités de sport, de loisir ou de plein air aux jeunes de ces établissements ».

Influence des fonctions cognitives, des facteurs physiques, psychologiques, sociologiques et des habitudes de vie sur le rendement scolaire des élèves du secondaire : une étude longitudinale 
Cette étude a suivi 185 élèves d’une école secondaire publique francophone de Montréal durant trois ans pour cibler les différents facteurs ayant une incidence sur le rendement scolaire au secondaire ainsi que leur importance relative.

Les arts, un + pour la réussite de tous les élèves
Les élèves qui participent à des activités artistiques ont plus de chances de réussir : ils ont de meilleurs résultats scolaires, sont moins susceptibles de décrocher et deviennent des citoyens plus engagés. Voyez comment les arts soutiennent la persévérance scolaire.

Fiches sur les déterminants de la persévérance scolaire
Les fiches pratiques de la trousse Pour agir efficacement sur les déterminants de la persévérance scolaire et de la réussite éducative soulignent la contribution positive des activités parascolaires à différent déterminants, dont :


Quelques sites utile


 

Enquête sur la santé psychologique des 12 à 25 ans

Titre : Enquête sur la santé psychologique des 12 à 25 ans

Auteur : (en ordre alphabétique) Josiane Bergeron, Louise Bourassa, Mélissa Généreux, Jean-Philippe Goupil, Rachel Lemelin, Yolaine Noël, Alexandra Paradis

Éditeur : Université de Sherbrooke

Année : 2022

Format : PDF

Descriptif

Cette enquête a été réalisée auprès de 32 992 jeunes de 12 à 25 ans dans quatre région du Québec (Estrie, Laurentides, Mauricie-Centre-du-Québec et Montérégie) dans le but de mieux comprendre les effets psychosociaux engendrés par la pandémie de la COVID-19 et de cerner des pratiques de redressement pour améliorer le bien-être des jeunes.

 

Document : Enquête sur la santé psychologique des 12 à 25 ans

Regards sur l’utilisation des écrans chez les adolescents montréalais en contexte de pandémie

Titre : Regards sur l’utilisation des écrans chez les adolescents montréalais en contexte de pandémie

Auteur : Jean-François Biron, Michel Fournier, Pierre H. Tremblay

Éditeur : Direction régionale de santé publique du CIUSSS du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal

Année : 2022

Format : PDF

Descriptif

Ce rapport présente des informations inédites sur l’expérience des adolescent(e) sur la base des résultats d’une enquête de la Direction régionale de santé publique de Montréal sur les habitudes numériques de 700 jeunes de 13 à 17 ans en temps de pandémie.

Document : Regards sur l’utilisation des écrans chez les adolescents montréalais en contexte de pandémie

Conversations montréalaises : des communautés engagées dans la réussite éducative des jeunes

Titre : Conversations montréalaises : des communautés engagées dans la réussite éducative des jeunes

Auteur : Jean-Frédéric Lemay

Éditeur : Réseau réussite Montréal

Année : 2021

Format : PDF

Descriptif :

Synthèse de conversations tenues en 2021 avec des acteurs du milieu communautaire dans 31 territoires montréalais afin de connaitre la situation de leur territoire, de même que les craintes et les appréhensions quant à l’incidence de la pandémie sur la réussite éducative des jeunes. Le document fait état de constats sur, entre autres, la mobilisation des communautés, la collaboration école-famille-communauté et les thèmes qui sont au cœur de l’action.

Document : Conversations montréalaises : des communautés engagées dans la réussite éducative des jeunes

 

39 projets pour contrer la glissade de l’été

39 projets pour atténuer le phénomène du recul estival des apprentissages chez 8 700 jeunes montréalais

 

Montréal, le 6 juin 2022 – Réseau réussite Montréal est fier de soutenir cet été 39 projets qui contribueront à contrer la « glissade de l’été », phénomène référant à la perte d’acquis scolaires qui se produit chez les élèves pendant la période estivale. Grâce à l’apport du gouvernement du Québec, des centres de services scolaires de l’île de Montréal, de Centraide du Grand Montréal et de la Ville de Montréal dans le cadre de sa Politique de l’enfant, ces projets joindront près de 8 700 jeunes, dont près de 2 000 d’entre eux dans une approche ciblée et soutenue.

« Les projets soutenus se regroupent autour de trois volets d’action prioritaires pour Montréal afin de contrer la glissade de l’été : la littératie pour tous via les camps de jour, des interventions ciblées auprès de certains groupes, notamment les jeunes allophones, ainsi que la prévention du désengagement scolaire chez les adolescents et les adolescentes », explique Andrée Mayer-Périard, directrice générale de Réseau réussite Montréal.

 

Atténuer la glissade de l’été chez les élèves à risque pour augmenter leurs chances de réussite

Chaque été, la majorité des élèves oublient une partie de ce qu’ils ont appris à l’école pendant l’année scolaire. Cette perte des acquis, souvent appelée « glissade de l’été », est normale et connue. Cependant, tous les élèves ne sont pas égaux face à ce phénomène.

Les inégalités dans les occasions d’apprendre et de pratiquer durant l’été constituent l’un des facteurs qui induit un recul des apprentissages plus ou moins grand. Les élèves qui ont peu accès aux livres et aux activités informelles d’enrichissement pendant le congé estival reviennent à l’école avec un retard plus important par rapport à leurs pairs.  Les élèves les plus touchés sont les élèves issus de milieux défavorisés, les élèves allophones ainsi que les élèves en difficulté d’apprentissage. Durant l’année scolaire, l’école tend à égaliser les possibilités d’accès ; ce qui n’est évidemment plus le cas durant l’été. Ces élèves sont donc plus à risque de revenir en classe à l’automne avec un retard par rapport à leurs pairs, avant même que la nouvelle année scolaire ne débute.

« Il faut savoir que le phénomène de la glissade de l’été était déjà bien présent avant la pandémie. Atténuer les écarts qui se creusent entre les jeunes durant la période estivale était donc déjà un besoin. Nous sommes à l’œuvre en ce sens depuis plusieurs années », précise Mme Mayer-Périard.

Les projets qui seront mis en œuvre ne sont pas des camps pédagogiques ni des cours de rattrapage, mais bien des initiatives pour intégrer de façon ludique les occasions d’apprentissage dans le quotidien des jeunes.

« Nos partenaires soient très engagés dans la réussite de ces projets pour les jeunes et nous avons l’expérience pour mener à bien ces initiatives estivales. Cependant, un grand défi demeure, celui qui secoue le monde du travail en général actuellement : la pénurie de main d’œuvre. Il est possible que malgré tout leur engagement, les responsables des projets ne réussissent pas à embaucher un nombre suffisant d’animatrices et d’animateurs de camps de jour pour maintenir les groupes ouverts. C’est malheureusement un scénario plausible », conclut Mme Mayer-Périard.

 

Pour en savoir plus

Dossier thématique – La glissade de l’été

Infographie – La glissade de l’été

Les 5es Rencontres ÉLÉ (éveil à la lecture et à l’écriture)

le jeudi 09 juin 2022 à la Grande Bibliothèque

124 participantes et participants

Rencontre organisée par:

Réseau réussite Montréal               La Fabrique des petits lecteurs   Le volet ÉLÉ de Réseau réussite Montréal

En partenariat avec :
La Grande Bibliothèque

La matinée

Mot d’ouverture:

Marie Grégoire
présidente-directrice générale, Bibliothèque et Archives nationales du Québec

 

 

 

 

Conférence d’ouverture:  » L’album jeunesse : un moyen pour soutenir le bien-être des tout-petits. « 

François Bowen (Ph. D.)
professeur au Département de psychopédagogie et d’andragogie de la Faculté des sciences de l’éducation de l’Université de Montréal

Téléchargez la présentation ici

 

 

2 séries d’ateliers:

Un arc-en-ciel d’émotions : le développement affectif des enfants
Valérie Kempa / Bibliothécaire et ergothérapeute

La bibliothérapie : une histoire de lien authentique
Katy Roy / Facilitatrice en bibliothérapie

Animer des lectures interactives pour stimuler le développement de la théorie de l’esprit chez les tout-petits
Marie-Pierre Baron (Ph.D.) / Psychopédagogue
En complément : lien vers le Padlet de la présentation

Aider les tout-petits à réduire leur anxiété par la littérature jeunesse
Marie-Hélène Marcoux / Formatrice et animatrice littéraire, Communication-Jeunesse

Bien naître dans le plaisir du livre
Johanne Brunet – Perpétue Muramutse / Animatrices-médiatrices, programme Contact des Bibliothèques de Montréal

Bientôt l’école – Les livres, accompagnateurs inestimables et précieux
Tamara Toro / Chargée de projet, Chantier montréalais Transition vers l’école, Réseau réussite Montréal
En complément : Tableau de lien entre ÉLÉ et première transition scolaire

 

 

Plénière de clôture:

discussion entre des créateurs du monde du livre jeunesse et des professionnelles qui prônent la lecture comme étant un outil de bien-être:

Julie Trépanier
Chef de service de l’Espace Jeunes, Direction des services jeunesse et de l’expérimentation média,
Bibliothèque et Archives nationales du Québec

Marie-Pierre Barron
Ph.D. Psychopédagogue et Professeure chercheure à l’Unité d’enseignement en adaptation scolaire et sociale de l’Université du Québec à Chicoutimi

Marie Lalande
Lectrice, animatrice radio et médiatrice culturelle

Rhéa Dufresne
Autrice

Baptiste Amsallem
Illustrateur

 

 

Animation de l’événement:

Claudia Larochelle
Journaliste, animatrice, autrice

 

 

 

 

 

 

Mot de la fin et remerciements:

Andrée Mayer-Périard, directrice générale,
Réseau réussite Montréal

 

 

 

 

Merci à toutes et à tous !

Photographe : Manoucheka Lachérie

 

Les compétences socio-émotionnelles : une clé de réussite éducative

DATE: LE Jeudi 26 mai 2022
343 participants et participantes

Le webinaire | Les panélistes | La rediffusion | documentation | des outils | Formations et programmes pédagogiques | Vos pistes et interventions

La fragilisation de la santé mentale des enfants et des jeunes depuis le début de la crise sanitaire ainsi que l’augmentation récente de la violence dans les quartiers montréalais sont deux sujets au premier plan des inquiétudes des acteurs de la réussite éducative.

Les études démontrent que les compétences socio-émotionnelles* sont déterminantes pour contribuer à prévenir ces deux enjeux.

*C’est-à-dire des habiletés telles que la connaissance de soi, le maintien d’interactions sociales positives, la maîtrise des comportements et la gestion des émotions.

 

Le webinaire

Trois expertes des milieux de la recherche, de la santé et du terrain ont mis leurs connaissances en commun pour discuter, entre autres :

  • De la santé mentale et de la violence chez les enfants et les jeunes, avant et depuis la pandémie (quelques données sur l’état de situation)
  • Du rôle des compétences socio-émotionnelles pour favoriser le bien-être des enfants et des jeunes, prévenir la violence et soutenir la réussite éducative
  • Des pistes d’action pour favoriser le développement de ces compétences

 

Les panélistes

Claire Beaumont, Ph. D.

Professeure titulaire et chercheure
Titulaire de la Chaire de recherche Bienêtre à l’école et prévention de la violence
Responsable du nanoprogramme : Enseigner des compétences sociales et émotionnelles au primaire
Directrice du microprogramme de Deuxième cycle sur la prévention de la violence en milieu éducatif
Faculté des sciences de l’éducation
Université Laval

 

Dr. Tina C. Montreuil, OPQ

Professeure agrégée
Directrice du groupe de recherche “Childhood Anxiety and Regulation of Emotions C.A.R.E.”
Département de psychopédagogie et de counseling
Département de Psychiatrie
Université McGill
Scientifique/Chercheuse – Institut de Recherche du CUSM
Chercheuse Boursière Junior 1 – Fond de Recherche du Québec – Santé

 

Isabelle Boissé

Directrice générale
Coauteur du programme Vers le pacifique
Institut Pacifique

Crédit photo: Audrey Mc Mahon


Rediffusion


Visionnez le webinaire


De la documentation

Modèle écosystémique de l’apprentissage socioémotionnel pour le bien-être personnel et collectif à l’école
Il s’agit du modèle présenté par Mme Beaumont pour organiser la formation visant à habiliter le personnel scolaire à enseigner explicitement les compétences sociales et émotionnelles.

Portrait de la violence dans les établissements d‘enseignement au Québec : changements entre 2013 et 2019
Ce rapport du groupe SÉVEQ (Sécurité et violence dans les écoles québécoises) compare les résultats d’études réalisées dans le temps auprès d’élèves, de parents et de membres du personnel scolaire afin de faire ressortir les changements qui se sont opérés au fil des ans quant à différents indicateurs, dont le climat et la vie scolaires; les comportements d’agression et à risque observés à l’école; les comportements d’agression subis par les élèves et par le personnel scolaire ainsi que les lieux à risque dans et autour de l’école.

Publications de la Chaire de recherche Bienêtre à l’école et prévention de la violence
Des articles, des mémoires et des actes de colloques sur différents aspects associés au bien-être et à la violence.

Enquête sur la santé psychologique des 12 à 25 ans
Cette enquête a été réalisée auprès de 32 992 jeunes de 12 à 25 ans dans quatre région du Québec (Estrie, Laurentides, Mauricie-Centre-du-Québec et Montérégie) dans le but de mieux comprendre les effets psychosociaux engendrés par la pandémie de la COVID-19 et de cerner des pratiques de redressement pour améliorer le bien-être des jeunes.

 

Des outils

Les outils de l’Institut Pacifique
Des ressources pour contribuer au développement de relations sociales positives chez les enfants de 5 à 12 ans.

J’écoute véritablement
Je reconnais mes sentiments
La communication pacifique
Je gère pacifiquement ma colère
Les 4 étapes pour régler un conflit

  • Et des programmes de sensibilisation gratuits conçus avec le ministère de l’Éducation du Québec, en collaboration avec divers partenaires (portant, entre autres, sur l’homophobie et les stéréotypes sexuels, l’utilisation responsable d’Internet, la communication positive, etc.)

L’importance du bien-être social et émotionnel – Pistes et ressources destinées aux familles ainsi qu’aux enseignant(e)s et au personnel scolaire (préscolaire-primaire-secondaire) 
Dans le contexte actuel, entretenir de saines relations sociales et affectives devient prioritaire. Un site créé par le Groupe de Recherche C.A.R.E., sous la direction de la Dre Tina Montreuil et en collaboration avec Le RÉCIT, informe sur les moyens de faire la promotion efficace des habiletés socioaffectives auprès des élèves en cette période générant un niveau plus élevé d’anxiété.

D’autres ressources du groupe de recherche “Childhood Anxiety and Regulation of Emotions C.A.R.E.”
Des ressources bilingues pour les parents et les enseignants sur des thèmes liés à l’anxiété et la régulation émotionnelle.

Le matériel pédagogique de la Chaire de recherche Bienêtre à l’école et prévention de la violence
Des ressources à l’intention des parents et du personnel scolaire pour soutenir l’apprentissage socio-émotionnel des élèves.

Enseigner le développement des compétences sociales et émotionnelles (publication payante)
En français | En anglais
Cette publication de L’École branchée présente les compétences socio-émotionnelles et propose différentes stratégies et pistes d’action en lien avec celles-ci.

Comment vais-je ?
Cet outil propose des pistes pour faire de l’auto-observation et des conseils pour veiller à sa propre santé mentale.

Le test qui fait du bien
En français | En anglais
Conçu par des experts en santé mentale en collaboration avec la Direction régionale de santé publique de Montréal, ce test permet aux individus de faire le point sur leur état moral et leur mieux-être et de recevoir des conseils ainsi que des actions à intégrer dans leur quotidien.

 

Des formations et programmes pédagogiques

Des programmes pédagogiques de l’Institut Pacifique accompagnés de formations :

Formations créditées de l’Université Laval (automne 2022) : 

Cours de la Commission de la santé mentale du Canada :

 

Vos pistes et interventions

Tout au long de l’événement, plusieurs participants ont partagé des pistes et des recommandations dans le fil de discussion du webinaire. Nous les avons regroupées ci-dessous.

  • Saluer les élèves ou échanger sur la fin de semaine un lundi matin avant d’attaquer les études.
  • Les compétences de socialisation et la réussite scolaire devraient aussi absolument passer par le jeu extérieur, les sports et les arts.
  • Pour éduquer un enfant, il faut l’implication d’un village entier. Pour que ce village soit efficace dans ce processus, il lui faut une langue commune. Ainsi, il faut tous être formés pour répondre aux besoins des enfants.
  • Intégrer au programme scolaire l’apprentissage des compétences sociales et émotionnelles
  • Élaborer un plan de santé et de bien-être dans les établissements
  • Revoir les structures institutionnelles qui génèrent aussi des facteurs de risque importants d’exposition à la violence.
  • Les décideurs doivent avoir une vision claire à l’égard de l’importance des compétences sociales et émotionnelles.
  • Faire appel aux ressources et aux expertises disponibles :
    • Les organismes communautaires qui œuvrent au bien-être des enfants, adolescents et des adultes peuvent faire une réelle différence en offrant ce que l’institution ne peut offrir.
    • L’expertise des conseillers et conseillères d’orientation vise le mieux-être personnel et professionnel en mobilisant le potentiel des personnes et en les aidant à prendre leur place dans la société tout au long de leur vie.
    • Les écoles alternatives du Québec et plusieurs OBNL en raccrochage scolaire et social offrent des leviers relationnels positifs ouvrant sur des valeurs éducatives saines et respectueuses.
    • Des équipes de la santé publique ont pour mandat de soutenir les écoles primaires et secondaires dans la mise en place d’actions en promotion de la santé mentale dans les écoles.

Capsules pratiques sur les transitions scolaires

Titre : Capsules pratiques sur les transitions scolaires

Auteur : IRC de la Capitale-Nationale (IRC-CN) et Centre de transfert pour la réussite éducative du Québec (CTREQ)

Éditeur : Centre de transfert pour la réussite éducative du Québec (CTREQ)

Année : 2022

Format : Vidéo

Descriptif

« À tous les âges, les transitions sont des expériences de vie pouvant susciter des craintes et beaucoup de questions tant pour les jeunes que pour leurs proches qui souhaitent les accompagner selon leurs besoins. À cet effet, M. Simon Larose et M. Stéphane Duchesne, professeurs et chercheurs à la Faculté des sciences de l’éducation à l’Université Laval, nous informent sur des définitions, des résultats de recherche et des initiatives afin d’outiller les intervenants des milieux scolaire et communautaire pour accompagner les jeunes à vivre des transitions positives. » (Résumé tiré du site du CTREQ)

Documents : 

Portrait de la violence commise et subie chez les jeunes de l’arrondissement de Montréal-Nord : enjeux, pistes de solutions et recommandations (2e édition)

Titre : Portrait de la violence commise et subie chez les jeunes de l’arrondissement de Montréal-Nord : enjeux, pistes de solutions et recommandations (2e édition)

Auteurs : Victor Armony, Michelle Côté et Mariam Hassaou

Éditeur : Centre international pour la prévention de la criminalité

Année : 2021

Format : PDF

Descriptif

« L’arrondissement de Montréal-Nord a mandaté le Centre international pour la prévention de la criminalité et l’équipe d’experts en sociologie Mariam Hassaoui de l’université TÉLUQ et Victor Armony de L’UQAM pour réaliser un diagnostic de sécurité urbaine  sur la violence commise et subie chez les jeunes de 12 à 25 ans de Montréal-Nord comprenant un portrait désagrégé (approche ADS+ et territorialisée) de l’environnement (physique, socioéconomique et socio sanitaire) dans lequel évoluent les jeunes, de la criminalité et des violences qu’ils commettent et subissent, ainsi que des ressources disponibles sur le territoire. » (Résumé tiré du document)

Document : Portrait de la violence commise et subie chez les jeunes de l’arrondissement de Montréal-Nord : enjeux, pistes de solutions et recommandations (2e édition)

Rapport sur la violence commise et subie chez les jeunes de Montréal (2e édition)

Titre : Rapport sur la violence commise et subie chez les jeunes de Montréal (2e édition)

Auteur : Fernando A. Chinchilla

Éditeur : Centre international pour la prévention de la criminalité

Année : 2021

Format : PDF

Descriptif

« Ce rapport du Centre international pour la prévention de la criminalité, mandaté par la Ville de Montréal dans le cadre des activités du Laboratoire en sécurité urbaine (LabSU), présente un aperçu général de la sécurité urbaine sur la violence commise et subie chez les jeunes dans l’ensemble du territoire de l’Île de Montréal. […] Dans le premier chapitre, nous présentons une analyse divisée en deux volets. D’une part, à partir de l’Indicateur canadien de défavorisation multiple (ICDM) de Statistique Canada (2016), nous étudions les facteurs de risque des jeunes sur l’Île de Montréal, en présentant une carte qui illustre les endroits où ceux-ci (et la population en général) sont plus à risque d’être en contact avec une forme de violence. D’autre part, nous limitons l’analyse de la « violence » aux infractions contre la personne enregistrée par le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) entre 2015 et 2019 dans l’Île de Montréal […] Troisièmement, ce rapport inclut, sous la forme de « vignettes », un examen plus détaillé de quatre arrondissements. » (Résumé tiré du document)

Document : Rapport sur la violence commise et subie chez les jeunes de Montréal (2e édition)