Archives de catégorie : Nouvelles et événements

Rapport annuel 2022-2023

IL NOUS FAIT PLAISIR DE VOUS PRÉSENTER NOTRE RAPPORT ANNUEL 2022-2023.

Voyez comment les tout-petits sont de plus en plus grands à RRM ! Découvrez les actions que vous avons intensifiées au regard de l’arrivée massive de jeunes migrants, de la conciliation études-travail et de la nouvelle loi sur le travail des enfants. Apprenez-en plus sur les outils d’aide à la décision développés. Prenez connaissance du portrait des sommes investies localement au cours des trois dernières années. Et davantage !

Merci à nos membres et partenaires, avec qui nous sommes fiers de travailler à favoriser la persévérance et la réussite des jeunes !

Bonne lecture !

 

Rapport annuel 2022-2023 de Réseau réussite Montréal | En françaisEn anglais

À go, on lit ! – 6e édition

Communiqué

Montréal, le 16 octobre 2023

Réseau réussite Montréal – RRM | La 6e édition d’À go, on lit !AGOL – prend ces jours-ci son envol, portée par les humoristes Kevin Raphael, Charles Brunet et Maude Landry. Voué à rendre la lecture accessible et à la lier à des centres d’intérêt, le mouvement s’adresse aux 14-20 ans, tout en invitant enseignant.es, intervenant.es et personnel de bibliothèque à contribuer à la découverte de la lecture-plaisir.

En plus de donner la parole à ses ambassadeurs, afin qu’ils partagent la relation que chacun entretient avec la lecture, À go, on lit ! propose aux jeunes un quizz en ligne (agol.ca) permettant de découvrir leur « pastille de lecteur.trice », assortie de suggestions de lecture. Un espace mentor.e propose également aux professionnel.les engagés auprès des 14-20 ans des conseils, fiches d’activité, vidéos et autres afin de les outiller pour supporter le développement de comportements positifs face à la lecture.

Créer les conditions favorables

À go, on lit ! déploie de fait ses actions en prenant appui sur les bienfaits reconnus de la lecture. Et comme dans le sport, prendre conscience des retombées favorables d’une activité implique de d’abord s’y adonner. D’où la place importante faite aux mentor.es, bien placés pour créer les conditions favorables, encourager, pousser et féliciter !

Les instances régionales de concertation en réussite éducative, dont Réseau réussite Montréal – RRM, collaborent activement à la diffusion d’À go, on lit ! L’île de Montréal voit ainsi la campagne propagée dans ses écoles secondaires, publiques et privées, plusieurs cégeps et ses bibliothèques municipales. RRM tient également, le 19 octobre, un webinaire Plaisir de lire – Des activités sans livre pour des adolescent.es peu intéressés par la lecture (https://www.reseaureussitemontreal.ca/webinaire-19oct2023/).

À go, on lit ! bénéficie du support financier du Secrétariat à la jeunesse et du ministère de l’Éducation du Québec.

Webinaire : Plaisir de lire et adolescence

Plaisir de lire et adolescence

Des activités sans livre pour les adolescent(e)s peu intéressé(e)s par la lecture

Le webinaire | Présentations | Rediffusion | Pour aller plus loin

Le Webinaire

Le jeudi 19 octobre

Les compétences en lecture jouent un rôle fondamental dans la réussite éducative des élèves et c’est le plaisir de lire – l’intérêt et le goût de la lecture, tant à l’école qu’en dehors de l’école – qui aura la plus grande incidence sur le développement de ces compétences.

Mais que faire dans le cas où des adolescent(e)s sont peu intéressé(e)s par la lecture de livres écrits ?

D’autres voies existent pour développer la réflexion, l’imaginaire et la compréhension du monde (objectif central de la lecture), notamment grâce aux nouvelles formes de textes numériques qui combinent l’écrit aux images, aux sons, aux gestes. Ainsi, la découverte d’univers narratifs et documentaires riches et complexes peut se faire sur une grande variété de médias numériques et analogiques, qu’il s’agisse de balados, de jeux vidéo, d’œuvres immersives en réalité étendue, ou encore, d’installations numériques in situ.

Accéder à ces univers, apprendre à les manipuler et à les apprécier, sont autant de compétences de littératie essentielles à développer chez les adolescent(e)s, notamment dans le but de les accompagner dans la découverte des plaisirs que peuvent procurer la découverte des mondes possibles.

Présentations

Nathalie Lacelle, Ph.D.

Professeure titulaire en littératie médiatique, département de didactique des langues, UQAM
Responsable de l’Équipe de recherche en littératie médiatique multimodale
Responsable de Lab-yrinthe, le Laboratoire d’éducation aux œuvres numériques
Rédactrice en chef de la revue Multimodalité(s)

Téléchargez la présentation

 

 

Prune Lieutier

Directrice générale, La puce à l’oreille

Téléchargez la présentation

 

 

 

Joy Fyckes

Directrice générale, RECLAIM Literacy (C.E.L.A.M.)

 

 

 

Eric Craven

Manager of Programs & Community Outreach, RECLAIM Literacy (C.E.L.A.M.)

Téléchargez la présentation

 

 

Enregistrement du webinaire

 

Des ressources pour aller plus loin

Les recommandations de nos expert(e)s

 

De la documentation sur le plaisir de lire 

Les principales notions entourant le développement du plaisir de lire chez les tout-petits, les enfants et les adolescent(e)s.

 

De la documentation sur la glissade de l’été en littératie 

Le recul des acquis scolaires chez les jeunes durant les périodes d’interruption scolaire et son impact sur la réussite éducative.

 

Des fiches thématiques rassemblant savoirs et idées pratiques pour favoriser le plaisir de lire 

 

À GO, on lit !

Du 12 octobre au 30 novembre, la campagne À GO, on lit ! multiplie les idées créatives pour allumer la flamme de la lecture chez les 12 -20 ans. Suggestions de lecture, quiz, concours, vidéos, médias sociaux et balados sont au menu.

Découvrez quel type de lecteur(trice) vous êtes 

Explorez les outils 

Lancée par les Partenaires pour la réussite éducative dans les Laurentides (PREL), cette campagne est portée par RRM à Montréal, en collaboration avec les Bibliothèques de Montréal.

Lancement du nouveau site Web JeConcilie.com

Communiqué

Montréal, le 12 septembre 2023

Réseau réussite Montréal – RRM – est heureux de souligner le dévoilement de la nouvelle plateforme interactive JeConcilie.com, permettant aux élèves et aux étudiant.e.s occupant un emploi d’en apprendre davantage sur la qualité de leur conciliation études-travail.

Le questionnaire d’autoévaluation en ligne JeConcilie est l’outil de choix pour soutenir les actions de sensibilisation et d’intervention des établissements d’enseignement de tous les niveaux, des milieux communautaires et des parents auprès des jeunes, en lien avec la priorisation de leurs études et le maintien d’un bon équilibre de vie.

Déjà bien implanté dans plusieurs régions du Québec, depuis sa création en 2014 par le Réseau québécois pour la réussite éducative – RQRE, JeConcilie.com a fait l’objet d’une mise à niveau afin de correspondre aux attentes des internautes et optimiser sa visibilité. Son contenu a été entièrement actualisé, prenant en considération les nouveaux paradigmes entourant le travail des jeunes.

 

Conçu pour les jeunes
Une arborescence revisitée, une réorganisation de l’information et une mise à jour de certaines fonctionnalités, pour une expérience digitale simplifiée.

Nouvel univers graphique
Une refonte complète et une nouvelle image de marque, dans le but de proposer une plateforme au design rafraîchissant et contemporain.

Bilingue
Une version anglaise disponible à compter de novembre, afin de joindre les jeunes de toutes les régions du Québec (grâce au soutien financier de RAP Côte-Nord et de RRM).

Questionnaire court et intuitif + bilan personnalisé
En répondant aux 30 questions touchant sa situation générale, les études, le travail et la santé, le jeune reçoit un bilan personnalisé indiquant si il.elle se trouve dans une situation de conciliation positive, à surveiller ou préoccupante. Le bilan propose également de l’information et des astuces touchant les différentes facettes de la conciliation études-travail.

Données au service de la persévérance scolaire
Une source fiable d’information et de sensibilisation sur la conciliation études-travail, prenant appui sur l’expertise d’ÉCOBES – Recherche et transfert et de l’Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail – IRSST. En amont, le questionnaire permet de recueillir de précieuses informations sur les jeunes Québécois.e.s, pouvant par exemple être utilisées pour brosser un portrait de leurs habitudes de conciliation études-travail.

Plateforme évolutive
Conçue pour répondre aux besoins des usager.ère.s, au sein d’un univers numérique en constante évolution. De nouvelles fonctionnalités pourront être intégrées, nourries par diverses actions de sensibilisation et d’accompagnement des employeurs à une saine gestion des membres de leur personnel conciliant études et travail.

 

Le projet de refonte de JeConcilie.com a été coordonné par le Conseil régional de prévention de l’abandon scolaire du Saguenay–Lac-Saint-Jean – CRÉPAS, en partenariat avec ÉCOBES – Recherche et transfert. Les travaux ont également été rendus possibles grâce à la participation de plusieurs instances régionales de concertation : COMPLICE – Persévérance scolaire Gaspésie-Les Îles ;  Communauté ouverte et solidaire pour un monde outillé, scolarisé et en santé – COSMOSS Bas-Saint-Laurent ; Partenaires pour la réussite éducative en Chaudière-Appalaches – ; Table régionale de l’éducation Centre-du-Québec – TRECQ ;  Réussite-Accomplissement-Persévérance – RAP Côte-Nord ; Réseau réussite Montréal – RRM et R3USSIR – Éducation Emploi Estrie.

 

Pour les demandes relatives aux médias, communiquez avec

Brigitte Gauvreau, Prêt de services, communications | Réseau réussite Montréal
514 286-2346 poste 202

Appel de projets en éveil à la lecture et à l’écriture (ÉLÉ)

Réseau réussite Montréal lance un appel de projets en éveil à la lecture et à l’écriture (ÉLÉ) à la suite du renouvellement de l’entente du ministère de l’Éducation pour la période 2023-2026.

Nous vous invitons à consulter l’appel de projets pour tous les détails, les critères d’admissibilité ainsi que le calendrier de la démarche.

Des questions ?

Une séance d’information est prévue pour vous informer davantage sur l’appel de projets :

 

Date limite pour le dépôt des projets

5 octobre 2023 à 17 h

Prenez note que cet appel de projets est le seul qui aura lieu pour l’enveloppe financière 2023-2026.

socialisation linguistique en camp de jour

Transformer l’été de centaines d’enfants nouveaux arrivants !

 
C’est avec grande fierté que Réseau réussite Montréal a eu l’occasion de faire visiter le camp de jour du BCHM au journaliste Vincent Rességuier. Ce camp de jour est partenaire du projet régional de Socialisation linguistique en camp de jour. Cette initiative, qui favorise l’inclusion, offre une opportunité estivale unique à plus de 700 jeunes immigrants non francophones âgés entre 5 et 16 ans de bénéficier de 4 à 8 semaines d’activités dans l’un des 17 camps de jour partenaires. L’objectif ? Créer un environnement estival ludique qui expose les enfants allophones à un environnement francophone, favorise les rapprochements interculturels, renforce leur sentiment d’appartenance et contribue à leur intégration.
 
Le projet de socialisation linguistique en camp de jour se déploie grâce à la forte collaboration entre Réseau réussite Montréal, les Centres de services scolaires et les organismes communautaires. Il est rendu possible grâce au financement du ministère de l’Éducation, du ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration, de la Ville de Montréal et de Centraide. C’est la force de cette alliance entre les partenaires qui permet à ce grand projet régional de générer autant d’impacts positifs sur les enfants, leur famille, les camps de jour et la communauté. Tout le monde y gagne.


18h31 – « Des camps de jours pour renforcer le français : Reportage de Vincent Rességuier »

 
Le camp de jour qui nous a reçu :
Bureau de la communauté haïtienne de Montréal
 
Partenaires financiers :
Ministère de l’éducation
Ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration
Ville de Montréal
Centraide du Grand Montréal
Sur la photo, de gauche à droite:
Monica Daniela
Marie-Pierre Courcy, Agente de liaison et de développement à RRM
Nyhad Rahni, Coordonnatrice du camp de jour B.C.H.M.
Justin Emmanuel
Vincent Resseguier, journaliste
Webinaire du 8 juin 2023

Webinaire – Atténuer la glissade estivale

Atténuer la glissade estivale

Favoriser la participation des familles isolées

Jeudi 8 juin 2023,
117 Participants

Le webinaire | Les expert(e)s | Pour aller plus loin

Certaines familles montréalaises, parmi celles-ci plusieurs familles immigrantes ou vivant en contexte de pauvreté, accèdent difficilement aux services ou aux activités dont elles ont besoin, et ce, pour différentes raisons. 

Cela est d’autant plus préoccupant considérant que c’est aux enfants de ces familles que les activités estivales d’enrichissement peuvent bénéficier le plus pour atténuer le recul des apprentissages pendant le congé d’été

Pour permettre de joindre davantage les familles isolées durant la période estivale, des expert(e)s des milieux de la recherche et du terrain ont discutés, d’entre autres :  

  • Des barrières qui freinent l’accès des familles isolées aux activités dont elles peuvent bénéficier
  • Des facteurs de réussite pour les joindre
  • Des moyens pour favoriser leur participation aux activités
À savoir ! 

  • Bien que les stratégies et pratiques qui ont été discutées dans le cadre de ce webinaire concernent particulièrement la période estivale, plusieurs demeurent pertinentes toutes l’année. 
  • Ce webinaire pourrait particulièrement vous intéresser si vous êtes promoteur, partenaire, gestionnaire ou intervenant(e) de projets de littératie ou de socialisation linguistique. 

Visionnez le webinaire

 

Nos expert(e)s 

Isabelle Archambault

Isabelle Archambault

Professeure, École de psychoéducation, Université de Montréal  
Titulaire de la chaire de recherche du Canada sur l’école, le bien-être et la réussite éducative des jeunes 
Directrice du groupe de recherche sur les environnements scolaires (GRES)

 

Téléchargez la présentation

 

 

Célia Foizon

Célia Foizon

Agente de développement – Vie démocratique 
Concertation Montréal

Téléchargez le schéma des facteurs de réussite
Téléchargez la présentation

 

Catherine Racicot

Catherine Racicot

Conseillère en ressources documentaires 
Section programmes, inclusion sociale et médiation du livre 
Division des programmes et services aux arrondissements Direction des bibliothèques 
Service de la culture Ville de Montréal

 

Téléchargez la présentation

 

Samuel Carrier

Samuel Carrier

Directeur général 
Je Passe Partout 

 

 

 

 

Pour aller plus loin

Documentation | Outils

De la documentation

Joindre les familles vivant en contexte de défavorisation : des barrières sur le parcours des familles
Cette fiche fait la synthèse des différents types de barrières auxquelles les familles peuvent se heurter quand elles tentent de répondre à leurs besoins, et des exemples concrets sont donnés dans chacun des cas.

Les approches positives au service des jeunes
Ce guide explore comment les occasions de développement positif favorisent le plein potentiel des jeunes, particulièrement celui des jeunes vivant des difficultés. Une section est consacrée aux pratiques inclusives à la page 5.

Les barrières à la fréquentation des services éducatifs à l’enfance au Québec
Ce chapitre du rapport Agir pour que chaque tout-petit développe son plein potentiel (à partir de la page 34) renseigne, entre autres, sur les besoins des familles et les facteurs de non-fréquentation des services de garde éducatifs

Dossier thématique sur la glissade de l’été
La glissade de l’été, ou le recul estival, fait référence à la perte des acquis scolaires qui se produit chez les élèves pendant les vacances d’été lorsqu’ils sont moins stimulés dans leurs apprentissages. Pour informer davantage sur ce phénomène, notre dossier thématique en explore les fondements et propose des pistes d’actions.

 

Des outils

Projet Constellation
Le projet Constellation est une démarche qui permet aux organisations de réfléchir à leurs pratiques et de les améliorer pour mieux joindre les familles isolées.

Ressources du site Je Passe Partout
Dans la section Ressources du site de Je Passe Partout, vous trouverez notamment des ressources pour accompagner des familles allophonesdes activités éducatives à réaliser avec les jeunes et des ressources pour les familles.

Livres dans la rue
Découvrez l’horaire des activités de ce programme, dans le cadre duquel des animatrices vont à la rencontre des familles dans les parcs pour proposer des activités ludiques de lecture aux enfants de 4 à 12 ans et à leurs parents.

[Infographie] La conciliation études-travail

La pénurie de main-d’œuvre et l’augmentation marquée de la présence des jeunes sur le marché du travail font en sorte que l’enjeu de la conciliation études-travail est plus que jamais à l’avant-plan des préoccupations.

Pour aider à informer sur ce sujet, Réseau réussite Montréal a réalisé une fiche thématique mettant en lumière les principales notions à retenir pour favoriser la réussite éducative des jeunes en emploi.

Cette publication coïncide avec le dépôt du projet de loi du gouvernement visant à encadrer et à limiter le travail des enfants et pourra peut-être contribuer à éclairer les réflexions sur le sujet.

Consultez la fiche thématique 

Consultez le dossier thématique sur la conciliation études-travail

Études et travail : enjeux actuels et recherche d’équilibre (Communiqué)

Concilier études et travail :

Quels sont les risques et les bénéfices pour l’élève-employé ?

Montréal, le 14 février 2023

Occuper un emploi durant les études est bénéfique pour la majorité des élèves qui souhaite le faire. Cependant, le cumul des études et du travail peut  avoir d’importantes conséquences négatives sur la réussite éducative et la santé des jeunes lorsque certaines conditions ne sont pas respectées. Ces différents aspects du travail des jeunes sont présentés dans le nouveau dossier thématique de Réseau réussite Montréal, publié dans la foulée du lancement de la 13e édition montréalaises des Journées de la persévérance scolaire.

 

La clé : l’équilibre

Montréal, le 14 février 2023 – Occuper un emploi durant les études est bénéfique pour la majorité des élèves qui souhaite le faire. Cependant, le cumul des études et du travail peut avoir d’importantes conséquences négatives sur la réussite éducative et la santé des jeunes lorsque certaines conditions ne sont pas respectées. Ces différents aspects du travail des jeunes sont présentés dans le nouveau dossier thématique de Réseau réussite Montréal, publié dans la foulée du lancement de la 13e édition montréalaises des Journées de la persévérance scolaire.

En ce sens, le nombre d’heures de travail hebdomadaire fait souvent office de cadre pour se repérer. Bien qu’il n’y ait pas de consensus sur le seuil exact, il semble que les effets négatifs soient souvent observés à partir de 15 heures par semaine et que les conséquences deviennent nettement plus nuisibles à partir de 20 heures.

Cependant, cette balise ne peut être considérée seule. « Un jeune qui travaille quelques heures par semaine mais qui vit des situations tendues avec ses collègues ou des clients, ou qui évolue dans un environnement mettant sa santé physique à risque, peut vivre plus d’impacts négatifs qu’un jeune qui travaille davantage d’heures mais bien encadré et dans de bonnes conditions », souligne Andrée Mayer-Périard, directrice générale de Réseau réussite Montréal.

 

Un portrait du travail chez les jeunes montréalais.e.s

Le dossier propose aussi de toutes nouvelles analyses liées au portrait du travail chez les jeunes. Entre autres :

  • Les jeunes de 15 à 19 ans sont près de deux fois plus nombreux qu’il y a 30 ans à concilier les études et le travail à temps partiel et leur taux d’emploi en 2022 est supérieur au niveau pré-pandémique.
  • La proportion d’élèves et d’étudiant.e.s de 15 à 19 ans qui travaillent 15 heures et plus est passée de 35 % dans les années 80 à 45 % dans les années 2000.
  • Les emplois occupés par les jeunes sont reconnus pour leur haut taux de roulement du personnel, leur faible rémunération et le peu de protection sociale offerte.

 

Pénurie de main-d’oeuvre : le risque lié à l’attrait du marché du travail

Selon une étude de 2019 (menée par la Chambre de commerce du Montréal métropolitain et Réseau réussite Montréal, en partenariat avec le Regroupement des cégeps de Montréal), de nombreux jeunes seraient prêts à abandonner leurs études si une offre d’emploi bien rémunéré leur était proposée, proportion qui varie de façon importante selon l’ordre d’enseignement.

  • Formation générale des jeunes : 45 %
  • Formation professionnelle : 30 %
  • Formation générale des adultes : 69 %
  • Cégep préuniversitaire : 47 %
  • Cégep technique : 49 %

« Malheureusement, nos partenaires montréalais nous confirment que plusieurs jeunes sont passés de la parole aux actes, en reportant leur projet d’études au profit d’un emploi, possiblement à cause d’un accès plus aisé au marché du travail »,  observe Mme Mayer-Périard.

Nouvelle réalité et vision commune

D’après le rapport L’encadrement du travail des enfants au regard de leurs droits et libertés (Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse – 2022), le taux d’emploi des élèves de 1re secondaire est passé de 38 % à 46 % en six ans. « Cet enjeu émergent est encore peu documenté. Si la conciliation études-travail peut être ardue pour un jeune de 16 ou 17 ans, on peut imaginer que les plus jeunes dans cette situation doivent impérativement être soutenus », poursuit-elle.

« L’enjeu de la conciliation études-travail est sur notre radar depuis longtemps. Cependant, il s’est intensifié avec l’attractivité du marché du travail et avec la pression économique sur les familles. C’est en partageant nos connaissances et nos données que nous aurons un portrait juste de la situation, afin de soutenir les jeunes et de leur permettre de réussir leurs études », conclut la directrice-générale de Réseau réussite Montréal.

La conciliation études-travail
Une publication de Réseau réussite Montréal, en collaboration avec les experts de la Direction régionale de santé publique de Montréal et Michaël Gaudreault, enseignant-chercheur, Centre d’étude des conditions de vie et des besoins de la population – ÉCOBES, Cégep de Jonquière.
https://www.reseaureussitemontreal.ca/dossiers-thematiques/conciliation-etudes-travail/

À propos

Les Journées de la persévérance scolaire – JPS, tenues annuellement en février, constituent une occasion privilégiée de souligner l’importance de la persévérance scolaire pour le bien-être tant des individus que de la société. Les JPS célèbrent également le travail essentiel de celles et ceux qui épaulent nos jeunes dans le développement de leur plein potentiel. Ce mouvement panquébécois du Réseau québécois pour la réussite éducative est porté régionalement par les instances régionales de concertation en persévérance scolaire.

Réseau réussite Montréal, coordonnateur des JPS pour la région de Montréal, réunit 32 acteurs régionaux d’envergure dont les actions intersectorielles visent l’amélioration de la persévérance scolaire et de la réussite éducative des jeunes.

 

Pour les demandes relatives aux médias, communiquez avec

Brigitte Gauvreau, Prêt de services, communications | Réseau réussite Montréal
514 286-2346 poste 202

Webinaire sur le travail chez les jeunes de moins de 14 ans

Le travail chez les jeunes de moins de 14 ans

L’enjeu à la lumière du nouveau projet de loi

Le jeudi 16 février 2023
135 participants

Le webinaire | Les panélistes | Pour aller plus loin

LE WEBINAIRE

Le gouvernement déposera prochainement un projet de loi pour mieux encadrer le travail des moins de 14 ans. Cette nouvelle loi permettra de baliser plusieurs éléments, mais elle ne pourra à elle seule résoudre tous les enjeux entourant cette réalité.

Pour outiller toute personne concernée par la conciliation études-travail des moins de 14 ans, les experts on discutés de :

  • De la situation actuelle à Montréal
  • Des bénéfices et des facteurs de risque du travail à cet âge
  • Du travail des enfants au regard de la charte des droits et libertés, de la loi sur la protection de la jeunesse et de la convention des droits de l’enfant
  • Du rôle central que peuvent jouer les employeurs afin de favoriser la réussite scolaire des jeunes
  • De l’accompagnement à offrir aux jeunes, aux parents et aux employeurs pour que la conciliation études-travail des moins de 14 ans demeure un levier de réussite éducative
Les jeunes sont de plus en plus nombreux à travailler et ils occupent un emploi de plus en plus tôt:

  • Environ 60 % des jeunes Québécois de 13 ans travaillent, incluant les petits travaux
  • 35,5 % d’entre eux occupent un emploi formel

Source : Élise Ledoux, Marc-Antoine Busque, Julie Auclair et Luc Laberge (2019). Entrée précoce sur le marché du travail à 13 ans et répercussions sur la SST des jeunes occupant un emploi à 15 ans. Rapports scientifiques 1059. IRSST.

 

Icône vidéo - Site RRMRevoir le webinaire

 

Ce webinaire est offert dans le cadre des

Accéder au site

EN COMPAGNIE DE

 

Philippe-André Tessier

Président de la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse

 

 

 

Diane Langlois 

Vice-présidente, Affaires publiques et Relations gouvernementales de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain

 

 

 

Pierre Gingras
Directeur général du Carrefour jeunesse-emploi Ahuntsic Bordeaux-Cartierville

Crédit photo : Carrefour jeunesse-emploi Ahuntsic Bordeaux-Cartierville

Pour aller plus loin

Documentation | Pistes d’action et outils

Documentation

Nouveau !
Dossier thématique sur la conciliation étude travail (CET) 
Notre tout nouveau dossier thématique sur la CET comprend une section sur le travail des moins de 14 ans, en plus d’aborder plusieurs autres éléments, dont les conditions d’un bon équilibre entre les responsabilités liées au parcours scolaire et le temps consacré à un emploi rémunéré.

Aperçu du travail chez les jeunes montréalais du secondaire 
Notre nouveau dossier comporte un survol statistique de la conciliation études-travail des jeunes, incluant celle des élèves montréalais. Bien qu’il ne soit pas ici seulement question des enfants de moins de 14 ans, les données donnent une bonne indication des tendances du travail chez les jeunes.

Avis du Comité consultatif du travail et de la main-d’œuvre concernant le travail des enfants au Québec  
Cet avis issu de la consultation des partenaires des milieux du travail et des autres acteurs intéressés de la société québécoise a été adopté le 8 décembre 2022 et transmis au ministre du Travail.

L’encadrement du travail des enfants au regard de leurs droits et libertés 
Notes de présentation de la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse à l’occasion de la consultation du Comité consultatif du travail et de la main-d’œuvre.

Jeunes au travail 
Cette section du site de la CNESST vise à informer les jeunes en emploi de leurs droits, de leurs responsabilités et de leurs obligations.

Persévérance scolaire et conciliation études-travail : une piste de solution à la pénurie de main-d’œuvre 
Un portrait de la réussite éducative, du décrochage scolaire et du marché du travail pour mettre en lumière les enjeux de la diplomation des jeunes québécois et montréalais en lien avec le contexte actuel du marché de l’emploi.

 

Pistes d’action et outils

Notre dossier thématique sur la conciliation études-travail comprend aussi :

  • Des pistes d’action pour soutenir les jeunes de tous âges qui concilient les études et le travail
  • Une sélection d’outils pour aider les jeunes à trouver un bon équilibre entre les études, le travail et les autres sphères de leur vie