Conciliation études-travail

  • Facebook
  • Twitter
  • E-mail

La conciliation études-travail est une réalité bien connue des jeunes québécois. L’enjeu principal lié à cette conciliation consiste à limiter les effets négatifs du travail rémunéré sur la réussite des élèves (temps insuffisant consacré aux études, résultats scolaires insatisfaisants, faibles aspirations scolaires, diminution de l’engagement et de la motivation) et le risque de décrochage scolaire. Par ailleurs, afin d’intervenir sur la conciliation études-travail, l’ajustement des heures travaillées n’est pas suffisant. La sensibilisation des élèves, du personnel scolaire, des parents, des employeurs et de l’ensemble de la communauté apparaît nécessaire.

Pistes d’action efficaces

  • Valoriser l’établissement scolaire comme milieu de vie.
  • Engager le personnel responsable de l’information et de l’orientation scolaire dans des actions de conciliation études-travail.
  • Sensibiliser le personnel des écoles à l’importance du projet d’études du jeune lié à ses aspirations professionnelles, sans minimiser l’importance du travail rémunéré.
  • Sensibiliser les parents à leur rôle d’accompagnement dans le cadre de la conciliation études-travail et les amener à assumer ce rôle.
  • Accroître la responsabilité des employeurs et de la communauté comme partenaires de la réussite.

Documentation | Nouvelles et événements