Collaboration école-entreprise

  • Facebook
  • Twitter
  • E-mail
DES COLLABORATIONS QUI ONT UN EFFET POSITIF SUR LA MOTIVATION, L’ENGAGEMENT ET LA PÉRENNITÉ DES PROJETS.

Collaboration école-entreprise | Pourquoi collaborer | Outils et modèlesCollaborations inspirantes | État des collaborations à MontréalPistes d’actions à RRM 

 

"État des collaborations entre les écoles et le milieu des affaires :
76 % des écoles sondées souhaitent établir un projet avec le milieu des affaires. "

 

Collaboration école-entreprise

Des gestionnaires d’entreprise font vivre de réelles expériences d’entrevues aux élèves.
Un directeur administratif aide dans la mise en place et la gestion d’un café COOP scolaire.
Un groupe d’avocats bénévoles participent à des séances hebdomadaires d’aide en lecture.

La collaboration école-entreprise permet la mise en pratique d’expertises complémentaires pour intervenir sur plusieurs déterminants de la persévérance scolaire et donne lieu à des initiatives qui bénéficient autant aux élèves et aux écoles qu’aux entreprises.

Les liens entre ces deux milieux peuvent prendre diverses formes  :

  • Participation à des projets ou des activités scolaires
  • Stages et visites en entreprise
  • Bénévolat : tutorat, mentorat et conférences
  • Dons, commandites et bourses
  • Etc.

La Politique de la réussite éducative souligne également l’importance de l’apport du milieu des affaires en persévérance scolaire et prévoit la mise sur pied d’un chantier qui aura pour but de :

  • Développer une implication de la communauté d’affaires allant au-delà de l’adéquation formation-emploi
  • Sensibiliser ce milieu à la réussite éducative

 

POURQUOI CRÉER DES LIENS ÉCOLE-ENTREPRISE

Pour les élèves | Pour les écoles | Pour les entreprises

Pour les élèves

Agir sur les aspirations scolaires et professionnelles

Pour 40 % des élèves qui ne poursuivent pas d’études postsecondaires, cela s’explique par un manque de but professionnel ou d’intérêt.

Les aspirations scolaires et professionnelles sont étroitement liées à la motivation et au désir de poursuivre ses études.

Collaborer avec les entreprises permet d’agir sur la préparation au monde du travail, de renforcer les compétences et d’explorer de nouvelles avenues professionnelles qui n’auraient pas été considérées autrement.

Ces jeunes sont à la recherche d’activités d’exploration de carrière, de modèles par l’intermédiaire des réseaux et des contextes réels qui les aideront à :

  • Poursuivre leur passion
  • Déterminer leurs intérêts et leurs aptitudes
  • Acquérir des renseignements sur les études postsecondaires
  • Démystifier le monde du travail

Améliorer les compétences générales, l’engagement et permettre l’application concrète des apprentissages

On observe des retombées touchant tant les compétences générales que l’engagement :

  • Amélioration des compétences dans des domaines comme la littératie, la numératie ainsi que les technologies de l’information et de la communication (TIC)
  • Augmentation de la présence à l’école
  • Augmentation de l’engagement et de la motivation des élèves

Les mises en situation concrètes issues des activités avec les entreprises peuvent aussi favoriser une prise de conscience de l’importance de certains apprentissages au-delà de l’école, par la création de liens réels ajoutant de la pertinence aux yeux des élèves.

Pour les écoles

Permettre l’acquisition de ressources supplémentaires

Les collaborations offrent la possibilité de trouver d’autres sources de revenu et de matériel, permettant l’élaboration de projets favorisant l’engagement des élèves non financés par les sources habituelles.

La participation du milieu des affaires permet également aux écoles de bénéficier d’une expertise supplémentaire au fait des nouveautés dans différents domaines.

Développer les liens école-communauté

À mesure que les entreprises s’engagent auprès d’écoles de proximité, les liens avec la communauté s’enrichissent et l’école ainsi que les élèves ont accès à un meilleur réseau de ressources et d’information.

Pour les entreprises

Favoriser l’adéquation formation-emploi

La création de liens entre le milieu éducatif et la communauté d’affaires est une façon efficace d’assurer l’adéquation formation-emploi pour la formation professionnelle et technique, par une meilleure connaissance des besoins et réalités des milieux de travail.

Soutenir l’acquisition des compétences de base

Les compétences générales de base, comme la lecture et le calcul, apportent une capacité d’adaptation et constituent des éléments clés du traitement de l’information particulièrement pertinents en milieu de travail. Plusieurs activités réalisées en tandem avec le milieu des affaires favorisent ces apprentissages, notamment :

  • Le tutorat
  • L’aide à la lecture
  • Les dons de matériel didactique
  • Les mises en pratique concrète des apprentissages

Assurer une relève qualifiée et une économie plus prospère

Les entreprises, par leur engagement en persévérance scolaire, contribuent à réduire le décrochage scolaire, ce qui permet d’assurer une relève en travailleurs qualifiés. Cela est important, car la demande en emplois hautement qualifiés (nécessitant une formation universitaire ou technique) est celle qui connaîtra la plus forte croissance au cours des prochaines années.

Cela permet également une diminution des conséquences économiques du décrochage, comme une pression sur les finances publiques et une diminution de la performance et de la concurrence de Montréal face au marché international.

Développer les liens entreprise-communauté

Un engagement centré sur l’éducation peut répondre à un volet de responsabilisation sociale de l’entreprise qui suscite d’importants effets positifs :

  • Diminution du taux de roulement des employés et plus grande facilité à recruter
  • Amélioration des relations avec les communautés locales
  • Contribution à donner du sens au travail des employés
  • Plus grande loyauté et productivité chez les employés

 

Outils et modèles

À venir : outils destinés aux écoles et aux entreprises montréalaises pour appuyer les collaborations.

Guides et trousses pour l’élaboration de partenariats

Principes directeurs

Évaluation de partenariats

Études de cas

Structures pour la coordination des collaborations école-entreprise

Certains pays possèdent également de véritables structures favorisant le rapprochement de ces deux milieux.

Conseil national éducation-économie ‒ France

Créé par le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche en 2013, le Conseil national éducation-économie (CNEE) est « chargé d’animer une réflexion prospective sur l’articulation entre le système éducatif et les besoins du monde économique ».

Education Business Partnerships (EBPs) ‒ Royaume-Uni

On trouve le modèle des Education Business Partnerships (EPBs) au Royaume-Uni, des organismes soutenus par un réseau national qui agissent comme intermédiaires pour appuyer l’établissement de liens entre les écoles, les entreprises et les employés. Ces services étaient autrefois financés par le gouvernement.

 

DES COLLABORATIONS INSPIRANTES À MONTRÉAL

Pour vous inspirer, consultez différentes histoires mettant en scène des organisations scolaires, communautaires et entrepreneuriales ayant établi des collaborations significatives pour la persévérance scolaire des jeunes montréalais. En voici quelques-unes:


Un exemple de maillage réussi entre l’école et le milieu du travail

(Article de Réseau réussite Montréal)

Diverses formes d’implication du milieu des affaires en persévérance scolaire
(Blogue de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain)

 

COLLABORATION ÉCOLE-ENTREPRISE : DES PISTES D’ACTIONS À RRM

RRM entreprend plusieurs actions pour susciter l’engagement du milieu des affaires et soutenir la collaboration école-entreprise.

Documenter l’état des collaborations à Montréal

55 % des écoles interrogées ont des collaborations avec des entreprises
47 % de ces collaborations sont amorcées par les écoles
76 % des écoles ont de l’intérêt pour l’élaboration d’un projet avec ce milieu

RRM a réalisé une enquête sur les collaborations école-entreprise auprès de 190 directions d’établissements scolaires montréalais.

Les résultats font état, entre autres, des types de collaborations, des retombées de celles-ci et des besoins auxquels elles répondent.

Coordonner le comité de mobilisation du milieu des affaires

Le comité de mobilisation du milieu des affaires a été mis sur pied en 2016 afin d’inciter les gens d’affaires à entreprendre des actions en faveur de la persévérance scolaire des jeunes et de valoriser l’engagement des gens d’affaires en persévérance scolaires des jeunes montréalais.

Favoriser et soutenir la collaboration école-entreprise

  • Coordonner le mouvement Adoptez une école, dont les projets arriment les besoins des écoles ainsi que les ressources de partenaires montréalais
  • Outiller les acteurs désirant établir des collaborations école-entreprise