Champs d’intervention

  • Facebook
  • Twitter
  • E-mail

Réseau réussite Montréal concentre principalement son action sur les champs d’intervention suivants:

Soutien à l’action locale

La stratégie

La stratégie de soutien et d’accompagnement à l’action locale est l’un des principaux volets d’intervention de Réseau réussite Montréal.

Cette approche associe les réalités locales et les priorités des écoles pour répondre aux besoins des jeunes à risque. La démarche assure ainsi un arrimage entre la communauté et l’école par l’entremise de projets collaboratifs et centrés sur la situation des jeunes.

Depuis 2009, la stratégie de soutien et d’accompagnement à l’action locale a permis de réaliser 558 actions. Au cours de la dernière année seulement, ces projets sont venus en aide à 49 184 enfants, élèves et parents montréalais.

Rôle de Réseau réussite Montréal

Le rôle de Réseau réussite Montréal prend différentes formes pour mobiliser et soutenir les milieux tout au long de la démarche :

  •  Favoriser le maillage entre les acteurs ainsi que le développement de partenariats durables
  •  Appuyer les démarches locales sur la base d’un état de situation du quartier
  • Favoriser l’établissement d’une compréhension commune de la situation pour guider le choix des objectifs à poursuivre
  • Arrimer les réalités des milieux et les priorités des écoles
  • Proposer et aider à implanter des actions probantes correspondant aux besoins ayant été déterminés
  • Favoriser le transfert des connaissances pour contribuer au développement des capacités évaluatives des milieux

Adoptez une école

Adoptez une école est une initiative mise de l’avant par Réseau réussite Montréal, en codirection avec Fusion Jeunesse et en étroite collaboration avec les cinq commissions scolaires, les sept universités et les douze cégeps de l’île de Montréal.

Le mouvement permet aux écoles de réaliser des projets d’envergure pour contribuer à la réussite de leurs élèves, en bénéficiant de l’expertise ainsi que des ressources matérielles, humaines et financières de partenaires montréalais, tels que :

  • les cégeps
  • les universités
  • les entreprises
  • les institutions
  • la communauté

Coordination de la mesure ministérielle dédiée à la lecture

À l’automne 2016, le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur (MEES) a confié aux instances régionales de concertation sur la persévérance scolaire et la réussite éducative (IRC) la mise en œuvre d’une nouvelle mesure visant à valoriser et à promouvoir la lecture auprès des 0-20 ans et des parents.

Buts de la mesure

  1. Favoriser l’éveil à la lecture chez les 0-9 ans
  2. Accroître et maintenir l’intérêt pour la lecture chez les 10-20 ans
  3. Renforcer les habiletés parentales en lecture

Cadre montréalais de la mesure : volets et axes d’intervention

À Montréal, le déploiement s’opère sur deux niveaux : local et régional.

La mesure au local : 3 volets d’intervention

  • ÉLÉ : projets d’éveil à la lecture et à l’écriture (ÉLÉ) auprès des tout-petits et des parents
  • FGA : projets visant prioritairement à développer l’intérêt de la lecture chez les 16-20 ans inscrits à la formation générale des adultes (FGA)
  • Quartiers ciblés : projets en lecture dans les quartiers ciblés de RRM

La mesure au régional : comité consultatif et 3 axes d’intervention

Un comité consultatif a été mis sur pied dans le but d’établir une vision régionale pour favoriser la pratique de la lecture chez les 0-20 ans et leurs parents.

Pour ce faire, le comité travaille à l’élaboration d’un plan stratégique basé sur 3 axes d’intervention:

  • Développer une vision commune des enjeux et des solutions
  • Renforcer la capacité d’agir des acteurs montréalais
  • Valoriser le rôle des acteurs

Rôle de RRM

  • Faire connaître largement les buts et les visées de la mesure en lecture
  • Proposer un cadre de déploiement spécifiquement montréalais
  • Diffuser l’information auprès des acteurs concernés pour favoriser l’émergence de projets mettant à contribution les organismes du milieu et les établissements scolaires
  • Soutenir et accompagner les partenaires dans l’élaboration des projets

Pour en savoir plus sur le déploiement montréalais de la mesure : Mesure ministérielle dédiée à la lecture.

Soutien à l’évaluation

Amélioration des stratégies évaluatives

Réseau réussite Montréal désire contribuer à l’amélioration de la capacité évaluative des milieux. Pour ce faire, certaines activités de l’organisme portent particulièrement sur la prise de décisions, la planification et l’innovation en matière de persévérance scolaire en milieu montréalais.

Projet d’évaluation

En 2012, Réseau réussite Montréal a entrepris une démarche d’évaluation pour mesurer la mobilisation et les effets engendrés par sa stratégie d’action locale.

Divisée en trois volets, l’évaluation vise à analyser la mobilisation régionale, la mobilisation locale et les répercussions de certaines initiatives soutenues dans les quartiers ciblés.

Pour ce projet, RRM est accompagné par l’équipe Évalécole, dirigée par le Pr Michel Janosz de l’Université de Montréal.

Documentation et diffusion de la réalité montréalaise

État de situation de la persévérance scolaire à Montréal

Réseau réussite Montréal documente la situation à Montréal dans le but :

  • De mieux comprendre la persévérance et la réussite scolaires sous l’angle des spécificités montréalaises
  • D’outiller davantage les acteurs pour que ceux-ci puissent mieux intervenir quant à la réalité des jeunes
  • De soutenir une action adaptée aux besoins de chacun des quartiers.

Diffusion de l’information, de l’action et de l’expertise montréalaise

Réseau réussite Montréal utilise différentes stratégies dans le but de faire connaître ce qui se fait à Montréal pour soutenir la réussite des jeunes.

Colloques, conférences et présentations

Réseau réussite Montréal organise aussi des activités d’information et de réseautage pour mettre en lumière différents enjeux montréalais en matière de persévérance scolaire, traiter des solutions possibles et soutenir la concertation entre les divers milieux.

Publications de Réseau réussite Montréal

Coordination des Journées de la persévérance scolaire

Les Journées de la persévérance scolaire (JPS) sont un mouvement québécois qui vise à rappeler l’importance de la persévérance et de la réussite scolaires des jeunes. Les JPS ont lieu chaque année durant la 3e semaine de février.

En faisant appel à l’ensemble de la population pour une semaine d’activités de toutes sortes, les JPS permettent de souligner à quel point il est essentiel d’être présent pour encourager les jeunes, les féliciter de leurs efforts et entendre ce qui les motive.

Réseau réussite Montréal coordonne la participation montréalaise à ce grand mouvement. En 2015, les 5es JPS montréalaises ont été célébrées en grand grâce à 1 600 activités, 440 organismes partenaires et 48 000 porteurs du ruban vert et blanc.

Sensibilisation à la conciliation études-travail (CET)

Le rôle de Réseau réussite Montréal prend différentes formes pour soutenir les milieux et agir en conciliation études-travail :

  •  Mobiliser et outiller les acteurs montréalais sur les enjeux liés au fait de travailler durant les études
  • Diffuser de l’information sur la conciliation études-travail
  • Documenter la réalité montréalaise sur les habitudes de travail des élèves
  • Participer aux travaux du chantier de conciliation études-travail du Réseau des Instances régionales de concertation sur la persévérance scolaire et la réussite éducative du Québec

Accompagnement des comités d’éveil à la lecture et à l’écriture

Réseau réussite Montréal accompagne les acteurs locaux dans le démarrage ou la poursuite de leurs activités du Programme d’aide à l’éveil à la lecture et à l’écriture (PAÉLÉ), en vertu d’une entente conclue avec le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur.

Ce programme a pour mission de soutenir l’intégration d’activités d’éveil à la lecture et à l’écriture dans les pratiques familiales ainsi que dans les différents lieux et services fréquentés par les enfants de 5 ans et moins des milieux défavorisés, leurs parents et leurs grands-parents.