Enquête : les élèves au secondaire et le travail

  • Facebook
  • Twitter
  • E-mail

À Montréal, 27 % des élèves travaillent durant l’année scolaire.*

Faits saillants | Résultats complets | Outils de diffusion | Contexte et partenaires

Une vaste enquête, menée par le Centre ÉCOBES pour le compte de Réseau réussite Montréal, a été réalisée en 2014-2015 auprès de 2 000 élèves de 4e et 5e secondaires des trois commissions scolaires francophones de l’île de Montréal.

Faits saillants

  • 27 % des élèves travaillent durant l’année scolaire. En moyenne, ces jeunes travaillent 12 heures/semaine (aucune différence significative selon le sexe ou la commission scolaire).
  • 34 % des élèves qui travaillent y consacrent 16 heures ou plus par semaine. Parmi ceux-ci :
    • 51 % sont plus fatigués
    • 39 % ont un faible niveau de motivation
    • 35 % ont redoublé
    • 16 % ont songé à décrocher
  • 72 % des élèves en emploi cumulent 40 heures et plus d’activités productives par semaine (cours, études, travail). Ce phénomène est trois fois plus important que chez les élèves sans emploi.
  • Les jeunes disent travailler pour :
    • avoir un pouvoir d’achat – 77 %
    • obtenir une expérience de travail – 70 %
    • faire des économies – 54 %
    • développer leur sens des responsabilités – 50 %
    • aider leurs parents – 27 %
  • Les élèves dont les deux parents sont nés à l’étranger sont moins nombreux à travailler que ceux dont l’un ou les deux parents sont nés au Canada.
  • À propos de leurs employeurs, les jeunes rapportent que 82 % d’entre eux n’exigent pas un minimum d’heures de travail, 65 % offrent de la flexibilité dans les horaires et 44 % permettent la réalisation des devoirs au travail.

[Voir les faits saillants en images].

 

Résultats complets

L’enquête a été réalisée avec un échantillon de 2 019 élèves de 4e et 5e secondaires provenant de 36 écoles secondaires francophones de l’île de Montréal. Les élèves ont été sondés entre décembre 2014 et avril 2015.

Les résultats compilés ont fait l’objet d’un portrait réalisé par le Centre ÉCOBES dans le cadre de ce mandat de recherche pour le compte de RRM. Intitulé La conciliation études-travail chez les élèves francophones montréalais de 4e et de 5e années du secondaire, ce document présente les principales données et les analyses sous-jacentes en trois sections thématiques :

  • Caractéristiques des élèves en emploi et sans emploi
  • Portrait des élèves en emploi
  • Effets du nombre d’heures travaillées

[Télécharger les résultats complets].

Référence
GAUDREAULT, M., LABERGE, L., ARBOUR, N. et M. M. GAUDREAULT (2015). La conciliation études-travail chez les élèves francophones montréalais de 4e et de 5e années du secondaire. Jonquière, ÉCOBES – Recherche et transfert, 84 pages.

 

Outils de diffusion

Plusieurs outils sont disponibles pour faciliter la diffusion et la compréhension des résultats de l’enquête. N’hésitez pas à les faire circuler dans vos réseaux.

Synthèse des résultats de l’enquête

Prezi_synthese_resultats

[Visualisez la présentation Prezi]

 

Les faits saillants en images

Faites saillants enquête CET

[Télécharger l’infographie]

 

Les faits saillants en version animée

Prezi_faits_saillants_CET

[Visualisez la présentation Prezi]

 

Travailler 16 heures et plus par semaine: les conséquences

RRM_InfographieCET_16heuresplus

[Télécharger l’infographie]

 

L’origine des parents et le travail chez les jeunes

L'origine des parents et le travail chez les jeunes

[Télécharger l’infographie]

 

Les conséquences du travail durant l’année scolaire

Les conséquences du travail durant l'année scolaire

[Télécharger l’infographie]

 

 

 

Contexte et partenaires

Après quelques années de mise en œuvre d’actions en conciliation études-travail, il devenait essentiel pour Montréal de documenter la réalité des jeunes et de dresser un portrait de leurs habitudes de travail. Cet état de situation permettrait aux acteurs de raffiner leur vision de la problématique de la conciliation études-travail et d’améliorer une intervention concertée auprès des employés-élèves.

En 2013, RRM s’est associé au Centre d’Étude des COnditions de vie et des BESoins de la population (ÉCOBES) pour réaliser le projet de recherche collaborative visant à mieux connaître les habitudes de travail et de vie des jeunes montréalais. Les trois commissions scolaires francophones de l’île de Montréal et plusieurs partenaires en persévérance scolaire ont rapidement répondu à l’appel pour y collaborer. Afin de suivre les travaux de l’enquête et de collaborer à l’appropriation des résultats dans les milieux, un comité-conseil, composé des partenaires suivants, a été mis sur pied :

  • Commission scolaire de la Pointe-de-l’Île
  • Commission scolaire de Montréal
  • Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys
  • Forum jeunesse de l’île de Montréal
  • Table des carrefours jeunesse-emploi de l’Île-de-Montréal
  • Centre ÉCOBES
  • Réseau réussite Montréal

Nous tenons à remercier le Centre ÉCOBES pour la réalisation rigoureuse de ce projet de recherche. Nous remercions également la contribution essentielle des membres du comité-conseil, des commissions scolaires, des écoles et des élèves participants. Ce projet a été rendu possible grâce au soutien financier du Forum jeunesse de l’île de Montréal et de Réunir réussir (R2).

 

Pour davantage d'information sur cette enquête et le rôle de RRM, communiquez avec

Benoit Landry, agent de liaison et de développement
514 286-2346, poste 214

Notes

*Élèves de 4e et 5e secondaires des commissions scolaires francophones de l’île de Montréal.

Documentation

Ce projet a été rendu possible grâce au soutien financier des partenaires suivants

  • Forum jeunesse de l'île de Montréal
  • Réunir Réussir