Sud-Ouest – Secteur francophone

  • Facebook
  • Twitter
  • E-mail

Quartier Sud-Ouest
Commission scolaire de Montréal

Descriptif du quartier | Données populationnelles | Données scolaires | Établissements scolaires | Mobilisation et plan d’action | Organismes et instances de concertation | Pour en savoir plus

 


 

Pour en connaître davantage sur l’action de Réseau réussite Montréal dans ce quartier, communiquez avec

Marie-Pierre Courcy, agente de liaison et de développement
514 286-2346, poste 213

 


 

Descriptif du quartier

La situation du Sud-Ouest présente plusieurs particularités. Quatre sous-territoires forment le Sud-Ouest, soit Saint-Henri, Petite-Bourgogne, Pointe Saint-Charles et Ville Émard/Côte-Saint-Paul. Chacun de ces territoires est un quartier avec ses propres dynamiques de concertation et une table de quartier qui les chapeaute. Le Sud-Ouest connait également un grand essor immobilier résidentiel et attire plusieurs commerces de proximité. Toutefois, la situation des familles reste difficile. Leur défavorisation socioéconomique est largement supérieure à la moyenne montréalaise. Les taux de familles monoparentales et de mère sans diplôme, certificat ou grade sont élevés. Toutes les écoles publiques francophones du territoire sont situées en milieu défavorisé et la rétention des élèves au secondaire est un enjeu de taille. Face à ces défis, les partenaires en persévérance scolaire travaillent de concert pour diminuer le taux de sortie sans diplôme ni qualification au secondaire des élèves, qui dépasse la moyenne montréalaise.

 


 

Données populationnelles

  • Nombre de familles avec enfants de moins de 18 ans: 8 325
  • Proportion de familles dont aucun des parents ne travaille à temps plein: 39,5 %
  • Proportion de familles recevant la somme maximale d’aide aux familles de la Régie des rentes du Québec: 71,8 %
  • Proportion de familles monoparentales: 33,9 %
  • Proportion de familles dont la mère est sans diplôme, grade ou certificat: 25,2 %
  • Taux de vulnérabilité des enfants à la maternelle dans au moins un domaine de développement : de 30,6 % à 36,4 % (selon le sous-territoire)

 


 

Données scolaires

  • Nombre d’élèves au primaire : 3 602
  • Nombre d’élèves au secondaire : 1 339
  • Proportion d’élèves issus de l’immigration au primaire : de 30 % à 60 % (selon l’établissement scolaire)
  • Proportion d’élèves issus de l’immigration au secondaire : de 31 % à 43 % (selon l’établissement scolaire)
  • Décile de l’IMSE : de 8 à 10 (selon l’établissement scolaire)
  • Taux de retard sur l’âge attendu à l’entrée au secondaire : de 27,8 % à 57,8 % (selon l’établissement scolaire)
  • Proportion d’élèves déclarés EHDAA au secondaire : de 43,9 % à 56,8 % (selon l’établissement scolaire)
  • Taux de sorties sans diplôme ni qualification au secondaire : de 17,4 % à 44,8 % (selon l’établissement scolaire)

 


 

Établissements scolaires

Le Sud-Ouest compte 11 écoles primaires, 2 écoles secondaires, 1 école spécialisée, 1 centre d’éducation des adultes et 1 centre de formation professionnelle.

Écoles primaires
École primaire Charles-Lemoyne *
École primaire Cœur-Immaculée-de-Marie *
École primaire De la Petite-Bourgogne *
École primaire Dollard-des-Ormeaux *
École primaire Jeanne-Leber *
École primaire Ludger-Duvernay*
École primaire Marie-de-l’Incarnation *
École primaire Notre-Dame-du-Perpétuel-Secours *
École primaire Saint-Jean-de-Matha *
École primaire Saint-Zotique *
École primaire Victor-Rousselot*

Écoles secondaires 
École secondaire Honoré-Mercier *
École secondaire Saint-Henri *

Écoles spécialisées
Annexe la Passerelle 

Centre d’éducation des adultes
Centre Saint-Paul

Centre de formation professionnelle
École des métiers du Sud-Ouest-de-Montréal

 


 

Mobilisation et plan d’action

En 2015-2016, Réseau réussite Montréal n’a pas soutenu d’actions dans ce quartier. Les informations dans les sections suivantes présentent le plan d’action de l’année scolaire 2014-2015.

Dès 2007, de nombreux partenaires se rassemblent et se mobilisent autour de la persévérance et la réussite scolaires des jeunes du Sud-Ouest avec le lancement de la démarche « D’École vers ton avenir !» et la création du Comité d’action pour la persévérance scolaire dans le Sud-Ouest de Montréal (CAPSSOM). Ce lieu d’échange et de concertation fait vivre cette démarche par la réalisation d’actions efficaces et concertées. Au printemps 2013 et 2014, les partenaires ont réévalué les priorités en persévérance scolaire dans le but de guider les choix d’actions mises en œuvre d’année en année. La gouvernance intersectorielle du plan d’action Sud-Ouest est menée par la Commission scolaire de Montréal et passe par un comité de suivi et un comité de sélection des projets, composés de membres des milieux scolaire, communautaire et institutionnel. Des rencontres regroupant tous les acteurs ont lieu dans chacun des quartiers qui composent le Sud-Ouest, ce qui permet de dégager une vision commune qui guide le comité de sélection pour les projets qui sont mis en œuvre sur le territoire.

Le plan d’action en persévérance scolaire du Sud-Ouest permet de pérenniser de nombreux programmes et de favoriser la création de nouveaux projets de partenariat. Basées à la fois sur les besoins prioritaires issus d’une analyse de situation et des besoins déterminés dans les planifications des écoles, trois grandes priorités orientent le choix des moyens mis en œuvre. En 2014-2015, 14 projets ont été soutenus par RRM.

Populations jointes par le plan d’action

  • 277 enfants de 0-5 ans
  • 2 098 élèves*
  • 1909 parents

* Comme un élève peut avoir été joint par plus d’une activité d’un plan d’action, ce total ne représente pas le nombre d’élève uniques.

Priorités du plan d’action

  • Améliorer la réussite par la maîtrise du français
  • Renforcer les liens école-famille-communauté
  • Soutenir les élèves qui présentent des besoins particuliers

Actions du plan d’action 2014-2015

  • Quatorze projets ont été soutenus en 2014-2015 dans le quartier Sud-Ouest pour un montant total investi de 168 532$. Détails des investissements >> RRM_Sud-Ouest_CSDM_14-15

 


 

Organismes et instances de concertation

En tout, 23 organismes et instances de concertation participent à la réalisation des activités du plan d’action du Sud-Ouest.

  • YMCA Pointe-Saint-Charles
  • Fusion Jeunesse
  • Famille en action
  • Coalition de la Petite-Bourgogne
  • Partageons l’espoir
  • Opéra de Montréal
  • Arrondissement Le Sud-Ouest
  • Amitié-Soleil
  • CASIOPE
  • Tables des services à la petite enfance et à la famille de Saint-Henri/Petite-
  • Bourgogne
  • Milieu éducatif La Source
  • Atelier 850
  • Les Scientifines
  • Comité d’action pour la persévérance scolaire dans le Sud-Ouest de Montréal
  • Prévention Sud-Ouest
  • Poste de quartier 15
  • CSSS Sud-Ouest – Verdun
  • Comité Famille/Petite enfance de Ville-Émard/Côte St-Paul
  • Concertation Ville-Émard/Côte St-Paul
  • Centre de loisirs Monseigneur Pigeon
  • Maison des jeunes RadoActif
  • Carrefour jeunesse-emploi du Sud-Ouest

 


 

Pour en savoir plus

Documentation

Liens externes

Quelques données essentielles en persévérance scolaire

  • 78,1 %

    des élèves montréalais obtiennent un premier diplôme.

    Une amélioration de 10,4 % depuis 2009.

  • 18,1 %

    des jeunes montréalais décrochent avant d’avoir obtenu un premier diplôme.

    Une amélioration de 6,5 % depuis 2009.

  • 25 %

    des décrocheurs québécois sont à Montréal.

    Cela représente 2 164 jeunes montréalais qui ont quitté l’école sans diplôme en 2014.

  • 28,9 %

    des enfants de la maternelle à Montréal sont vulnérables dans au moins un domaine de développement.

    Il s’agit d’une proportion supérieure à la moyenne québécoise de 25,6 %.

  • Près de
    84%

    des élèves québécois du primaire qui vivent dans les pires conditions de défavorisation habitent à Montréal.

    En moyenne, 25 245 familles montréalaises avec enfant de moins de 18 ans habitent une zone de défavorisation importante.

Cible ministérielle de diplomation pour 2020

77 %

Cible pour la région de Montréal, avant l’âge de 20 ans