Sud-Ouest – Secteur anglophone

  • Facebook
  • Twitter
  • E-mail

Quartier Sud-Ouest
Commission scolaire English-Montréal

Descriptif du quartier | Données populationnelles | Données scolaires | Établissements scolaires | Mobilisation et plan d’action | Organismes et instances de concertation | Pour en savoir plus

 


 

Pour en connaître davantage sur l’action de Réseau réussite Montréal dans ce quartier, communiquez avec

Ginette Vézina, agente de liaison et de développement
514 286-2346, poste 208

 


 

Descriptif du quartier

La situation du Sud-Ouest présente plusieurs particularités. Quatre sous-territoires forment le Sud-Ouest, soit Saint-Henri, Petite-Bourgogne, Pointe Saint-Charles et Ville Émard/Côte-Saint-Paul. Chacun de ces territoires est un quartier avec ses propres dynamiques de concertation et une table de quartier qui les chapeaute. Le Sud-Ouest connait également un grand essor immobilier résidentiel et attire plusieurs commerces de proximité. Toutefois, la situation des familles reste difficile. Leur défavorisation socioéconomique est largement supérieure à la moyenne montréalaise. Les taux de familles monoparentales et de mère sans diplôme, certificat ou grade sont élevés. Face à ces défis, les partenaires en persévérance scolaire travaillent de concert pour diminuer le taux de sortie sans diplôme ni qualification au secondaire des élèves, qui dépasse la moyenne montréalaise. Du côté anglophone, la provenance résidentielle des élèves dépasse les limites du quartier.

 


 

Données populationnelles

  • Nombre de familles avec enfants de moins de 18 ans: 7 035
  • Proportion de familles dont aucun des parents ne travaille à temps plein: de 31,8 % à 61,9 % (selon le sous-territoire)
  • Proportion de familles recevant la somme maximale d’aide aux familles de la Régie des rentes du Québec: de 55,6 % à 77,3 % (selon le sous-territoire)
  • Proportion de familles monoparentales: de 33 % à 44,2 % (selon le sous-territoire)
  • Proportion de familles dont la mère est sans diplôme, grade ou certificat: de 15,6 % à 21,1 % (selon le sous-territoire)
  • Taux de vulnérabilité des enfants à la maternelle dans au moins un domaine de développement: de 31,7 % à 44,5 % (selon le sous-territoire)

 


 

Données scolaires 3

  • Nombre d’élèves au primaire : 1 952 5
  • Nombre d’élèves au secondaire : 166
  • Proportion d’élèves issus de l’immigration au primaire: entre 21 % et 77 % (selon l’établissement)
  • Proportion d’élèves issus de l’immigration au secondaire: 41 %
  • Décile de l’IMSE: 4 à 10 (selon l’établissement)
  • Taux de retard sur l’âge attendu à l’entrée au secondaire: 21,9 %
  • Proportion d’élèves déclarés EHDAA au secondaire: 72,9 %
  • Taux de sorties sans diplôme ni qualification au secondaire: 39,5 %

 


 

Établissements scolaires

Le quartier compte 6 écoles primaires et 7 écoles secondaires. Parmi ces établissements, certains sont situés à l’extérieur du territoire du Sud-Ouest, mais accueillent tout de même des élèves du quartier Sud-Ouest, tandis que d’autres sont situés dans le quartier et couvrent un territoire plus large.

Écoles primaires
Coronation Elementary School 7
Hampstead Elementary School 8
Saint-Gabriel Elementary School
Saint Monica Elementary School 9
Westmount Park School  10
Elizabeth Ballantyne Elementary School  11

École secondaire
James Lyng High School *

École des affaires sociales
Elizabeth High School

Écoles innovatrices
Options High School
Venture High School
Vezina High School
*Établissement joint par les activités 2015-2016 du plan d’action.

 


 

Mobilisation et plan d’action

Une démarche de mobilisation en persévérance scolaire était entamée par la communauté anglophone du Sud-Ouest avant l’arrivée de RRM. Le plan d’action s’est donc arrimé aux priorités définies par le Community Learning Center (CLC) et ses partenaires, autour de l’école secondaire James Lyng. Ce dernier soutient, en collaboration avec plusieurs partenaires, le changement vocationnel de l’école, centré sur les arts urbains. Les projets soutenus ciblent en grande partie la diversification de l’offre d’activités parascolaires à l’école secondaire. Ce sont 9 projets qui ont été soutenus par RRM dans le plan d’action en 2015-2016.

Populations jointes par le plan d’action

  • 176 enfants et élèves *
  • 10 parents

* Comme un élève peut avoir été joint par plus d’une activité d’un plan d’action, ce total ne représente pas le nombre d’élèves uniques.

Priorités du plan d’action

  • Améliorer l’engagement et la réussite scolaires (CSEM)
  • Faciliter les transitions (CSEM)
  • Favoriser un environnement sain et sécuritaire (CSEM)
  • Intensifier la prévention et l’intervention précoce (CSEM)

Actions du plan d’action 2015-2016

  • Neuf projets ont été soutenus en 2015-2016 dans le quartier Sud-Ouest pour un montant total investi de 60 710 $. Détails des investissements >> RRM_Sud-Ouest_CSEM_15-16

 


 

Organismes et instances de concertation

En tout, 9 partenaires du milieu participent à la réalisation des activités du plan d’action.

  • Burgundy Urban Mediation Project (BUMP)
  • Collective Community Services (CCS)
  • Fusion Jeunesse
  • James-Lyng Community Learning Center
  • Montreal Community Cares Foundation
  • Montreal’s Children Library
  • Saint-Columba House
  • W.O.R.D. (Writing our Rhymes Down)
  • Les YMCA du Québec

 


 

Pour en savoir plus

Documentation

Liens externes

 

Notes

[3] À noter que, parmi les données du secondaire ci-dessous, seules celles de l’école secondaire James Lyng sont présentées.

[5] Nombre d’élèves au primaire pour les écoles suivantes : Coronation Elementary School, Hampstead Elementary School, Saint-Gabriel Elementary School, Saint Monica Elementary School, Westmount Park School.

[7] Cette école est située à l’extérieur du quartier ciblé, mais accueille des élèves qui y résident.

[8] Cette école est située à l’extérieur du quartier ciblé, mais accueille des élèves qui y résident.

[9] Cette école est située à l’extérieur du quartier ciblé, mais accueille des élèves qui y résident.

[10] Cette école est située à l’extérieur du quartier ciblé, mais accueille des élèves qui y résident.

[11] Cette école est située à l’extérieur du quartier ciblé, mais accueille des élèves qui y résident.

[12] Cette école est située à l’extérieur du quartier ciblé, mais accueille des élèves qui y résident.

Quelques données essentielles en persévérance scolaire

  • 78,1 %

    des élèves montréalais obtiennent un premier diplôme.

    Une amélioration de 10,4 % depuis 2009.

  • 18,1 %

    des jeunes montréalais décrochent avant d’avoir obtenu un premier diplôme.

    Une amélioration de 6,5 % depuis 2009.

  • 25 %

    des décrocheurs québécois sont à Montréal.

    Cela représente 2 164 jeunes montréalais qui ont quitté l’école sans diplôme en 2014.

  • 28,9 %

    des enfants de la maternelle à Montréal sont vulnérables dans au moins un domaine de développement.

    Il s’agit d’une proportion supérieure à la moyenne québécoise de 25,6 %.

  • Près de
    84%

    des élèves québécois du primaire qui vivent dans les pires conditions de défavorisation habitent à Montréal.

    En moyenne, 25 245 familles montréalaises avec enfant de moins de 18 ans habitent une zone de défavorisation importante.

Cible ministérielle de diplomation pour 2020

77 %

Cible pour la région de Montréal, avant l’âge de 20 ans