Saint-Michel – Secteur francophone

  • Facebook
  • Twitter
  • E-mail

Quartier Saint-Michel
Commission scolaire de Montréal

Descriptif du quartier | Données populationnelles | Données scolaires | Établissements scolaires | Mobilisation et plan d’action | Organismes et instances de concertation | Pour en savoir plus

 


 

Pour en connaître davantage sur l’action de Réseau réussite Montréal dans ce quartier, communiquez avec

Benoît Landry, coordonnateur - stratégie d’action locale
514 286-2346, poste 214

 


 

Descriptif du quartier

Le territoire ciblé de Saint-Michel est tout d’abord caractérisé par un fort taux de pluriethnicité de sa population. D’ailleurs, les écoles primaires accueillent une majorité d’élèves issus de l’immigration. Le quartier présente également une défavorisation socioéconomique des familles largement supérieure à la moyenne montréalaise et il importe de souligner que toutes les écoles du territoire sont situées en milieux défavorisés. Une mère sur quatre est sans diplôme, certificat ou grade ; chez les jeunes, le taux d’abandon peut atteindre un élève sur deux selon l’école secondaire. Pour améliorer la situation, les partenaires du territoire visent particulièrement à accroître l’engagement et la réussite des élèves, tout en favorisant la participation des parents.

 


 

Données populationnelles

  • Nombre de familles avec enfants de moins de 18 ans: 8 325
  • Proportion de familles dont aucun des parents ne travaille à temps plein: 39,5 %
  • Proportion de familles recevant la somme maximale d’aide aux familles de la Régie des rentes du Québec: 71,8 %
  • Proportion de familles monoparentales: 33,9 %
  • Proportion de familles dont la mère est sans diplôme, grade ou certificat: 25,2 %
  • Taux de vulnérabilité des enfants à la maternelle dans au moins un domaine de développement : de 30,6 % à 36,4 % (selon le sous-territoire)

 


 

Données scolaires

  • Nombre d’élèves au primaire : 3 037
  • Nombre d’élèves au secondaire : 2 472
  • Proportion d’élèves issus de l’immigration au primaire : de 55 % à 89 % (selon l’établissement scolaire)
  • Proportion d’élèves issus de l’immigration au secondaire : 40 % à 66 % (selon l’établissement scolaire)
  • Décile de l’IMSE : 10 pour chaque établissement scolaire
  • Taux de retard sur l’âge attendu à l’entrée au secondaire : 21,7 %
  • Proportion d’élèves déclarés EHDAA au secondaire : 18,5 %
  • Taux de sorties sans diplôme ni qualification au secondaire : 23,5 %

 


 

Établissements scolaires

Le quartier compte 8 écoles primaires, 2 écoles secondaires et 2 centres d’éducation des adultes.

Écoles primaires
École primaire Bienville *
École primaire Saint-Noël-Chabanel *
École primaire Montcalm *
École primaire Marie-Rivier *
École primaire Sainte-Lucie *
École primaire Léonard-De Vinci *
École primaire Saint-Bernardin *
École primaire Saint-Mathieu *

Écoles secondaires
École secondaire Joseph-François-Perrault *
École secondaire Louis-Joseph-Papineau *

Centres d’éducation des adultes
Centre Gabrielle-Roy *
Centre Yves-Thériault *

*Établissements joints par les activités 2014-2015 du plan d’action.

 


 

Mobilisation et plan d’action

En 2015-2016, Réseau réussite Montréal n’a pas soutenu d’actions dans ce quartier. Les informations dans les sections suivantes présentent le plan d’action de l’année scolaire 2014-2015.

Depuis plusieurs années, les familles de Saint-Michel peuvent compter sur une forte mobilisation des partenaires autour de la persévérance scolaire des jeunes. Dès 2011, sous le leadership de Vivre Saint-Michel en santé, les acteurs jeunesse entamaient une démarche sur ce thème. Au printemps 2013, une planification concertée du milieu menait à la création d’un plan d’action écosystémique en persévérance scolaire, coordonnée par un comité intersectoriel. Au printemps 2014, la priorité « Réussite éducative, qualification et emploi » a été retenue comme un des chantiers principaux de la nouvelle planification stratégique du quartier, ce qui a permis d’intégrer les travaux déjà entrepris auparavant. Renforcée par la volonté du milieu, la démarche en cours vise à assurer une meilleure cohérence des actions ainsi qu’une continuité de services pour améliorer la persévérance scolaire des jeunes. D’ailleurs, les partenaires sont accompagnés dans le développement de leurs capacités évaluatives pour un meilleur suivi des résultats du plan d’action et de ses effets dans le quartier.

Le plan d’action du quartier est basé sur une analyse des besoins et focalise sur les forces des partenaires locaux à l’échelle des trois secteurs du territoire. Il est intégré à la démarche en persévérance scolaire soutenue par Vivre Saint-Michel en santé. Ses actions sont mises en œuvre dans une approche école-famille-communauté et les initiatives sont fondées sur des collaborations étroites entre les partenaires pour joindre les élèves en difficultés. De plus, plusieurs des actions sont réfléchies de façon concertée avec tous les acteurs intéressés ou touchés par le thème et développées dans une perspective de continuité d’intervention de 0 à 20 ans. Ce sont 8 projets qui ont été soutenus par RRM en 2014-2015.

Population jointe par le plan d’action

  • 334 élèves*
  • 278 parents

* Comme un élève peut avoir été joint par plus d’une activité, ce total ne représente pas le nombre d’élèves uniques.

Priorités du plan d’action

  • Reconnaitre les parents comme partenaires essentiels à la réussite des élèves.
  • Mettre en œuvre une stratégie collective intégrée en persévérance scolaire.
  • Favoriser l’utilisation de différentes ressources de la communauté consacrées à la persévérance scolaire par l’élève.
  • Accroître l’expression des compétences de l’élève dans sa vie scolaire.

Actions du plan d’action 2014-2015

  • Huit projets ont été soutenus en 2014-2015 dans le quartier St-Michel pour un montant total investi de 173 093 $. Détails des investissements >> RRM_St-Michel_CSDM_14-15

 


 

Organismes et instances de concertation

En tout, 17 organismes et instances de concertation participent à la réalisation des activités du plan d’action de Saint-Michel.

  • Carrefour jeunesse-emploi Centre-Nord
  • Vivre Saint-Michel en santé
  • Groupe Orientation Emploi
  • Forum Jeunesse de Saint-Michel
  • Maison des jeunes Par la Grand’Porte
  • Centre éducatif communautaire René-Goupil
  • Parrainage civique Les Marronniers/Jarry-Deuxième Café Bistro
  • Initiative 1, 2, 3 GO ! Saint-Michel/Femmes-Relais
  • Maison de la Famille de Saint-Michel
  • Mon Resto Saint-Michel
  • Maison d’Haïti
  • Le Phare de l’espoir
  • Groupe Action Jeunesse (GAJ)
  • CSSS Saint-Léonard et Saint-Michel
  • La Joujouthèque Saint-Michel
  • Concert’action enfance-famille Saint-Michel
  • Eurêka, Art et dialogue interculturel

 


 

Pour en savoir plus

Documentation

Liens externes

 

 

Quelques données essentielles en persévérance scolaire

  • 78,1 %

    des élèves montréalais obtiennent un premier diplôme.

    Une amélioration de 10,4 % depuis 2009.

  • 18,1 %

    des jeunes montréalais décrochent avant d’avoir obtenu un premier diplôme.

    Une amélioration de 6,5 % depuis 2009.

  • 25 %

    des décrocheurs québécois sont à Montréal.

    Cela représente 2 164 jeunes montréalais qui ont quitté l’école sans diplôme en 2014.

  • 28,9 %

    des enfants de la maternelle à Montréal sont vulnérables dans au moins un domaine de développement.

    Il s’agit d’une proportion supérieure à la moyenne québécoise de 25,6 %.

  • Près de
    84%

    des élèves québécois du primaire qui vivent dans les pires conditions de défavorisation habitent à Montréal.

    En moyenne, 25 245 familles montréalaises avec enfant de moins de 18 ans habitent une zone de défavorisation importante.

Cible ministérielle de diplomation pour 2020

77 %

Cible pour la région de Montréal, avant l’âge de 20 ans