Montréal-Nord – Secteur francophone

  • Facebook
  • Twitter
  • E-mail

Quartier Montréal-Nord
Commission scolaire Pointe-de-l’Île

Descriptif du quartier | Données populationnelles | Données scolaires | Établissements scolaires | Mobilisation et plan d’action | Organismes et instances de concertation | Pour en savoir plus

 


 

Pour en connaître davantage sur l’action de Réseau réussite Montréal dans ce quartier, communiquez avec

Ginette Vézina, agente de liaison et de développement
514 286-2346, poste 208

 


Descriptif du quartier

Montréal-Nord est un quartier aux nombreux défis. On y constate tout d’abord un niveau de défavorisation socioéconomique des familles plus important que celui de la moyenne montréalaise. Le quartier présente également une proportion importante de mères sans diplôme et de familles monoparentales. À ce portrait s’ajoute un taux considérable de pluriethnicité : une forte majorité de la population scolaire est issue de l’immigration. La force du quartier réside donc dans la mobilisation des organismes, des institutions et de la communauté, qui s’unissent pour amoindrir les effets néfastes de la situation socioéconomique sur la qualité de vie, la santé et la réussite scolaire des citoyens de tous âges.


 

Données populationnelles

  • Nombre de familles avec enfants de moins de 18 ans : 10 185
  • Proportion de familles dont aucun des parents ne travaille à temps plein : 37,6 %
  • Proportion de familles recevant la somme maximale d’aide aux familles de la Régie des rentes du Québec : 69,5 %
  • Proportion de familles monoparentales : 35,7 %
  • Proportion de familles dont la mère est sans diplôme, grade ou certificat : 25 %
  • Taux de vulnérabilité des enfants à la maternelle dans au moins un domaine de développement : de 27,8 % à 40,7 % (selon le sous-territoire)

 


 

Données scolaires

  • Nombre d’élèves au primaire : 6 141
  • Nombre d’élèves au secondaire : 3 292
  • Proportion d’élèves issus de l’immigration au primaire : de 47 % à 91 % (selon l’établissement scolaire)
  • Proportion d’élèves issus de l’immigration au secondaire : 82 %
  • Décile de l’IMSE 6 : de 9 à 10 (selon l’établissement scolaire)
  • Taux de retard sur l’âge attendu à l’entrée au secondaire : de 19,3 % à 47,1 % (selon l’établissement scolaire)
  • Proportion d’élèves déclarés EHDAA 7 au secondaire : de 18,3 % à 27,6 % (selon l’établissement scolaire)
  • Taux de sorties sans diplôme ni qualification au secondaire : de 22,6 % à 35,0 % (selon l’établissement scolaire)

 


 

Établissements scolaires

Le quartier compte 11 écoles primaires, 2 écoles secondaires, 2 centres d’éducation des adultes et 1 centre de formation professionnelle.

Écoles primaires
École primaire Adélard-Desrosiers *
École primaire De la Fraternité *
École primaire Jean-Nicolet *
École primaire Jules-Verne *
École primaire Le Carignan *
École primaire Pierre-de-Coubertin*
École primaire René-Guénette *
École primaire Saint-Rémi *
École primaire Saint-Vincent-Marie*
École primaire Sainte-Colette *
École primaire Sainte-Gertrude *

Écoles secondaires 
École secondaire Calixa-Lavallée *
École secondaire Henri-Bourassa *

Centres d’éducation des adultes
Centre Amos
Centre Louis-Fréchette

Centre de formation professionnelle
Centre Calixa-Lavallée

*Établissements joints par les activités 2015-2016 du plan d’action.

 


 

Mobilisation et plan d’action

La mobilisation en persévérance et réussite scolaires à Montréal-Nord se vit dans plusieurs lieux de concertation en jeunesse. Une majorité de partenaires du quartier sont mobilisés autour du Regroupement écoles et milieux en santé (RÉMES) de Montréal-Nord. La Concertation petite enfance famille de Montréal-Nord (CPEFMN) et la Table de concertation jeunesse de Montréal-Nord sont également actives sur certains enjeux et déterminants de la persévérance scolaire. Le Plan en développement social du quartier, porté par Montréal-Nord en santé, a également un axe de travail sur l’éducation et la réussite pour tous. S’ajoute à cela les Rendez-vous de Montréal-Nord / Priorité jeunesse, pilotés par l’arrondissement de Montréal-Nord, dont la finalité est un plan d’action intégré Jeunesse de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale incluant un axe sur la persévérance scolaire et la réussite éducative.
La démarche locale en persévérance scolaire, menée par la Commission scolaire de la Pointe-de-l’île (CSPÎ), en collaboration avec plusieurs partenaires du milieu, s’actualise en collaboration avec plusieurs instances intersectorielles selon les priorités de chacune et les projets en partenariat qui y sont développés. Le plan d’action en persévérance scolaire du quartier déploie plusieurs initiatives à grande échelle auprès des élèves vulnérables et de leur famille, qui exemplifient la portée sur la persévérance scolaire d’un lien de qualité entre l’école, la famille et la communauté. Ce sont 6 projets qui ont été soutenus par RRM en 2015-2016.

Populations jointes par le plan d’action

  • 1 445 élèves*
  • 200 parents

* Comme un enfant ou un élève peut avoir été joint par plus d’une activité, ce total ne représente pas le nombre d’enfants et d’élèves uniques.

Priorités du plan d’action

  • Réduire le taux de vulnérabilité des enfants de maternelle
  • Améliorer l’engagement scolaire
  • Renforcer les liens école-famille-communauté
  • Favoriser un environnement sain et sécuritaire

Actions du plan d’action 2015-2016

  • Six projets ont été soutenus en 2015-2016 dans le quartier Montréal-Nord pour un montant total investi de 109 670 $. Détails des investissements >>RRM_Mtl-Nord_CSPI_15-16

 


 

Organismes et instances de concertation

En tout, 5 organismes et instances de concertation participent à la réalisation des activités du plan d’action de Montréal-Nord.

  • Boscoville
  • Fusion Jeunesse
  • Programme Horizon Jeunesse
  • Regroupement Écoles et milieux en santé (RÉMES)
  • Les YMCA du Québec

 


 

Pour en savoir plus

Documentation

Liens

 

Notes

[6] Indice de milieu socio-économique (IMSE)

[7] Élève handicapé ou en difficulté d’adaptation ou d’apprentissage (EHDAA)

Quelques données essentielles en persévérance scolaire

  • 78,1 %

    des élèves montréalais obtiennent un premier diplôme.

    Une amélioration de 10,4 % depuis 2009.

  • 18,1 %

    des jeunes montréalais décrochent avant d’avoir obtenu un premier diplôme.

    Une amélioration de 6,5 % depuis 2009.

  • 25 %

    des décrocheurs québécois sont à Montréal.

    Cela représente 2 164 jeunes montréalais qui ont quitté l’école sans diplôme en 2014.

  • 28,9 %

    des enfants de la maternelle à Montréal sont vulnérables dans au moins un domaine de développement.

    Il s’agit d’une proportion supérieure à la moyenne québécoise de 25,6 %.

  • Près de
    84%

    des élèves québécois du primaire qui vivent dans les pires conditions de défavorisation habitent à Montréal.

    En moyenne, 25 245 familles montréalaises avec enfant de moins de 18 ans habitent une zone de défavorisation importante.

Cible ministérielle de diplomation pour 2020

77 %

Cible pour la région de Montréal, avant l’âge de 20 ans